Astuces pour les professionnels du web Démarrer sur le web

Comparaison des CMS : Drupal vs WordPress, qui est le meilleur ?

gandi_news_drupal-wordpress

Aujourd’hui, il est difficile pour une personne qui souhaiterait se lancer dans la création de sites web d’être sûre de faire le bon choix de CMS (Content Management System, gestionnaire de contenus). Ces solutions permettent de mettre en ligne des contenus sans besoin de coder ou déployer de connaissances informatiques. WordPress et Drupal sont les deux solutions les plus utilisées pour créer un site. Laquelle choisir ? Quels sont les avantages et les inconvénients de chacune de ces solutions ? Nous faisons la comparaison Drupal vs WordPress sur 4 critères : prise en main, personnalisation, SEO et sécurité.

Un hébergement WordPress pour votre site web

WordPress est le leader sur le marché des CMS (Content Management System, gestionnaire de contenus). Né en 2003, il détient aujourd’hui les 2/3 du secteur des CMS et il est utilisé par 43,1 % des sites web au monde, c’est l’incontournable dans ce secteur. Concrètement le logiciel open-source est utilisé sur 455 millions de sites web. WordPress est le CMS derrière plusieurs sites que l’on connaît tous : zoom.us, indeed.com ou encore soundcloud.com.

En savoir plus sur ce qu’est un CMS et sur WordPress


L’hébergement Drupal, c’est quoi ?

Drupal se trouve à la 6è place des CMS les plus utilisés avec 2,0% des parts de marché des CMS et 1,3% des sites web. En termes d’antériorité, Drupal est l’un des premiers CMS créé car le logiciel open-source a lui été fondé en 2001. Parmi les sites populaires utilisant Drupal, on retrouve docusign.com, nih.gov et irs.gov.

Drupal vs WordPress : lequel choisir ?

Prise en main et utilisation au quotidien, comparaison Drupal vs WordPress

Pour Drupal, on peut déplorer un point faible au niveau de la prise en main. À  première vue, le logiciel est complexe et peu intuitif au niveau de son interface. Ainsi, le logiciel n’est pas adapté aux débutants, et s’adresse plus à des utilisateurs formés. Pour ce qui est de l’utilisation au quotidien, Drupal est considéré comme difficile d’accès et limité par la plupart de ses utilisateurs (webmasters, développeurs ou particuliers). Ce n’est qu’après une utilisation prolongée du CMS, que certains automatismes ont lieu et que les utilisateurs tirent pleinement profit de l’outil. 

Pour WordPress, la prise en main n’est pas la même selon que l’on décide d’installer soi-même le logiciel ou que l’on opte pour une offre chez un prestataire qui le préinstalle. Si l’on passe par un prestataire, la prise en main est vraiment simplifiée et on a accès directement à l’interface pour gérer notre site web. Par exemple, chez Gandi, l’hébergement WordPress vous fait bénéficier d’une installation automatisée en quelques minutes. D’un autre côté, si l’on souhaite l’installer soi-même, les manipulations nécessaires ne sont pas simples d’accès pour un utilisateur lambda. Heureusement, il existe un bon nombre de tutos sur internet qui recoupent étape par étape le cheminement à suivre. La prise en main est donc plutôt simple.Au niveau de l’utilisation au quotidien, WordPress est très accessible, les catégories de l’interface sont claires et la navigation sur le back office de votre site web est fluide et compréhensible pour tout utilisateur.

Conclusion : Les CMS sont faits pour simplifier la vie des utilisateurs. Mais quelques fois, certains CMS se prennent les pieds dans le tapis car ils simplifient la vie des utilisateurs « qui savent les utiliser » et ne sont pas faciles à prendre en main pour les nouveaux utilisateurs. Drupal VS WordPress => pour la facilité de prise en main et d’utilisation au quotidien, le point revient à WordPress.

Les possibilités de personnalisation, comparaison Drupal vs WordPress

Au niveau de la personnalisation, WordPress propose le catalogue de thème le plus étendu des CMS avec plus de 4500 thèmes gratuits disponibles. Cependant, certains thèmes fonctionnant avec le modèle « freemium », les possibilités sont limitées sur la version gratuite, ce qui relativise la force de ce catalogue très étendu. La plateforme est également moins efficace face à des sites complexes qui demandent des mises en forme différentes en fonction des catégories de pages du site car le principe du thème WordPress s’applique à toutes les pages. Sans connaissances en code/plugins payants, il sera impossible de créer des pages uniques.
Du côté de Drupal, l’outil est bien adapté aux entreprises. Le niveau de personnalisation est beaucoup plus poussé que sur WordPress, même si le nombre de thèmes proposés par la plateforme est inférieur à WordPress. Drupal tire également son épingle du jeu lorsqu’il fait tourner des sites complexes (beaucoup de pages différentes) et personnalisés. Enfin, on observe un point fort par rapport à WordPress au niveau des plugins. En effet, WordPress propose plus de 50 000 plugins différents contre seulement 37 000 pour Drupal. Mais Drupal a mis en place des normes de codes dans la création de plugin ce qui permet de maintenir une comptabilité entre chaque plugin, ce qui est un atout non négligeable car WordPress. Le géant des CMS a pour principal défaut l’incompatibilité entre les plugins proposés, ce qui mène certains sites à être endommagés lors de changements au niveau des plugins.

Conclusion : Les CMS sont très pratiques pour faire des sites vitrines/classiques. Cependant, lorsque l’on veut aller plus loin dans l’aspect graphique d’un site web, ils sont souvent limités (en version classique sans plugins). C’est pourquoi, cet élément peut être vraiment différenciant entre les deux CMS dont il est question ici. Drupal VS WordPress => pour les possibilités de personnalisation, le point revient à Drupal.

Le SEO, comparaison Drupal vs WordPress

Le SEO (Search Engine Optimization) correspond à l’ensemble des techniques de référencement utilisées pour améliorer le positionnement d’un site web sur les moteurs de recherche comme Google. C’est un point très important d’un site internet car il permet de gagner « gratuitement » de la visibilité. La version basique de WordPress propose déjà des outils SEO, comme YoastSEO, pour optimiser son site web. Si on passe par des plugins, chaque élément sera disponible en bas de l’éditeur lorsque l’on rédige une page avec des explications détaillées pour mieux optimiser votre article. WordPress est donc particulièrement pertinent pour le SEO.
Drupal est plus limité en termes de SEO. Sur l’éditeur basique de Drupal, on ne retrouve que les champs « titre », « tag » et « body » de l’article, ce qui est insuffisant pour développer le SEO on-site. Ainsi l’utilisateur doit passer par des plugins (ce qui exige déjà quelques connaissances sur Drupal), puis quelques éléments s’ajouteront mais le tout est plus laborieux que sur WordPress.

Conclusion : Pour le SEO, WordPress est ici le grand gagnant sur ce point car à l’aide de plugins , on a accès à tous les outils pour modifier le SEO on-site. Drupal VS WordPress => pour les possibilités d’optimisation SEO, le point revient à WordPress.

La sécurité

Il est vital que l’outil qui vous aide à gérer votre site web, vous garantisse une totale sécurité, pour vous, vos données, mais également pour celles de vos clients ou visiteurs !
WordPress est plutôt hétérogène sur la sécurité. D’un côté, la communauté du logiciel open-source est très active et met régulièrement à jour l’outil pour garantir une certaine sécurité. Et d’un autre côté, les sites sous WordPress sont ceux les plus visés par les cyber-attaques. Cela s’explique notamment car, WordPress s’il n’est pas bien paramétré, présente des failles que la plupart des petits sites e-commerce ou site vitrine de TPE n’ont pas gérés. Mais avec un peu de documentation WordPress, on peut très facilement se protéger de ce genre de failles (= sites non sécurisés avec certificat SSL, mots de passe d’admin trop simples…).

Découvrez notre offre d’hébergement Simple Hosting avec les certificats SSL gratuits inclus et 2 boites mails.


Drupal lui, a comme point fort la sécurité. En effet, l’outil a connu de grandes failles de sécurité qui ont été corrigées depuis et ces nombreuses attaques ont renforcé la sécurité du logiciel Drupal. Aujourd’hui, il est considéré par beaucoup comme plus sécuritaire que WordPress.

Conclusion : La sécurité d’un site web est, elle aussi, un élément majeur, car avec l’essor du piratage et data leakage, les sites sont de plus en plus la cible d’attaque de cybercriminels.  Drupal VS WordPress => pour la sécurité, le point revient à Drupal.

Drupal VS WordPress : lequel choisir ?

Comme on le dit souvent, il n’existe pas de solution universelle. Mais dans cette comparaison, on a appris une chose, c’est que tous les CMS ne sont pas faits pour tous les profils d’utilisateurs.

Drupal remporte le duel contre WordPress en matière de possibilités de personnalisation et de sécurité. Mais il cible plutôt les entreprises ayant une équipe formée pour l’outil ou les webmasters expérimentés.
Pour la facilité de prise en main et la possibilité d’optimiser son contenu pour être vu par les moteurs de recherche, c’est WordPress qui gagne le match. L’outil est simple d’accès, nouveaux utilisateurs comme pour les entreprises. En effet, les webmasters en herbe pourront s’amuser avec la version basique de WordPress et quelques plugins ainsi qu’un thème pour avoir un site, efficace et rapide. Pour les entreprises, il est important de rappeler que WordPress est très personnalisable : fort de ses nombreux plugins et thèmes, vous pourrez créer votre WordPress unique.

De plus, vous trouverez toujours une documentation bien fournie de la part de sa grande communauté pour répondre à toutes vos problématiques.

Créez votre site web en 5 minutes avec l’hébergement WordPress Gandi !