Comme vous vous en doutez, la grande majorité des utilisateurs ne va jamais au-delà des premiers résultats de recherches. Selon Hubspot, 75 % des utilisateurs se cantonnent à la première page de résultats lors de leurs recherches. Il est donc essentiel que votre site se classe dans les premiers résultats si vous ne voulez pas qu’il soit quasiment invisible.

De nombreuses techniques concrètes permettent à votre site de monter dans les résultats de recherches, ces actions s’appellent le SEO (de l’anglais Search Engine Optimization). Commencez par améliorer l’ergonomie de votre site. Une fois ces actions simples réalisées, il est temps de travailler votre SEO.Dans cet article, nous vous présentons 8 bonnes pratiques faciles à réaliser permettant d’augmenter le référencement Google de votre site. 

1. Adaptez vos URL pour faciliter le référencement Google

La structure des URL (ex. https://www.gandi.net/fr/simple-hosting/wordpress) est souvent un aspect oublié de l’optimisation SEO. Pourtant, travailler vos URL est un moyen simple et efficace d’améliorer rapidement votre référencement Google. Une URL structurée donne une idée aux utilisateurs et aux moteurs de recherche du contenu de la page. 

Privilégiez des URL courtes et efficaces

  • Évitez les longues séries de chiffres, vos URL doivent être faciles à comprendre pour l’humain.
  • Enlevez les mots inutiles tels que “et”, “pour”, “donc”. Concentrez-vous sur les mots importants.
  • Raccourcissez vos URL, plus courte est votre URL, plus claire elle sera pour vos utilisateurs comme pour les moteurs de recherche.
  • Inclure vos mots-clés dans vos URL est très important : faites en sorte que vos URL décrivent au mieux le contenu de vos pages, cela permettra aux robots de Google de comprendre facilement l’information.

Attention : Ne modifiez pas les URL déjà existantes sauf si vraiment nécessaire. La modification de ces URL peut nuire à votre référencement et diminuer votre trafic. Si un utilisateur tombe sur l’ancien lien via un site partenaire ou car il le possède dans ses favoris, il tombera sur un lien mort: la célèbre erreur 404.

2. N’oubliez pas les métadonnées pour un meilleur audit SEO

Les métadonnées sont très importantes en termes d’optimisation SEO. Ces métadonnées sont composées du Méta titre et de la Méta description. Il s’agit du titre et de la description qui apparaissent dans les résultats des moteurs de recherche. Le Méta titre est la partie cliquable en bleu en dessous de l’URL, et la Méta description est le texte en dessous du Méta titre. Voici un exemple :

Exemple site URL

 Optimisez votre Méta titre

Les moteurs de recherche affichent environ les 60 premiers caractères de votre titre dans les résultats de recherche. Il est donc important d’être concis et efficace.

  • Pensez à inclure un mot-clé dans votre Méta titre. 
  • Le Méta titre doit correspondre aux recherches des utilisateurs, il doit correspondre à ce que présente la page de votre site.
  • Soyez descriptif, mais concis. Ne dépassez pas le  nombre de caractères autorisé (environ 60), au risque de nuire à votre référencement Google et de voir votre Méta titre coupé par Google.
  • Évitez de dupliquer les Méta titres de vos pages pour ne pas perturber le robot de Google.

De même pour votre Méta description

La Méta description offre un aperçu plus complet, il s’agit d’un bref résumé de ce que trouveront les utilisateurs sur votre page. La Méta description n’affecte pas directement le référencement SEO mais a un effet direct sur la volonté ou non de cliquer pour les utilisateurs. Optimisez donc au mieux la Méta description de vos pages.

  • Chaque page doit avoir une Méta description différente.
  • Insérez vos mots-clés dans les Méta descriptions.
  • Proposez un résumé clair et concis de ce qui sera présent sur la page.
  • Tout comme pour le Méta titre, il y a un nombre de caractères maximum. Ne dépassez donc pas ce nombre de caractères, au risque de voir votre Méta description coupée par Google.

Si vous utilisez un CMS (gestionnaire de contenus) tel que WordPress, il vous facilite la tâche. WordPress vous aide à optimiser vos métadonnées en vous prévenant si vous n’avez pas utilisé de mot-clé ou si vous avez dépassé le nombre de caractères autorisés.

Facilitez-vous la vie quant à l’optimisation SEO de votre site en optant pour un hébergement WordPress Gandi et créez votre site WordPress en seulement quelques minutes.

3. Optimisez vos images et votre référencement SEO

Les images font partie des recherches les plus populaires sur internet, elles jouent un rôle crucial dans l’expérience utilisateur des visiteurs de votre site. Optimiser vos images contribue fortement à l’amélioration de votre référencement SEO. Voici comment optimiser vos images : 

Compressez vos images 

Plus votre image est lourde, plus la page mettra du temps à charger. Compresser vos images permet donc d’améliorer le temps de chargement de vos pages, un critère de performance pris en compte par le SEO (voir point n°4).

Vous pouvez compresser vos images vous-même en utilisant Photoshop, mais certains outils peuvent le faire pour vous, comme TinyPNG, ou le plugin WordPress : Short Pixel

Utilisez le Lazy-Load pour vos images

La technique du Lazy Load permet de charger certaines images et vidéos seulement lorsque nécessaire. Les images sont alors chargées lorsque l’utilisateur scrolle et atteint la partie de la page où l’image est affichée. Cette technique permet de réduire le temps de chargement initial de la page.

Ajoutez un texte alternatif à vos images booste votre SEO

Le texte alternatif aide les moteurs de recherche à mieux comprendre ce que représentent les images de votre site. Les moteurs de recherche ne peuvent voir les images de la même manière que les humains, un texte explicatif leur permet alors de comprendre le contenu de vos images. 

Ajoutez à chacune de vos images une description simple et mais complète. Le nombre de caractères est limité, allez donc droit au but. Utilisez des mots-clés pertinents pour décrire efficacement votre image. Privilégiez donc des phrases simples et éviter le superflu. 

4. Optimisez la vitesse de vos pages pour votre SEO

La vitesse de chargement de vos pages est un élément essentiel dans l’amélioration de votre référencement SEO. Un site qui met du temps à charger va frustrer ses utilisateurs et risque de les faire changer de site. 

Certains outils vous permettent de mesurer la rapidité de vos pages tels que GTMetrix. Cet outil donne également des recommandations pour améliorer la rapidité de chargement de vos pages. 

Comme dit précédemment, compresser vos images aide à améliorer le temps de chargement de vos pages. Mais ce n’est pas tout, d’autres actions permettent de faire charger vos pages plus rapidement. Vous pouvez notamment : 

  • Supprimer les plugins obsolètes
  • Réduire le nombre de redirections
  • Minimiser les fichiers CSS et Javascript
  • Activer la mise en cache du navigateur
  • Réduire le temps de réponse du serveur

5. Mettez en place un plan de site pour votre référencement 

Le plan de site (ou sitemap) est un fichier XML qui comprend toutes les URL de votre site web et certaines informations relatives à ces URL. Chaque URL est accompagnée de sa fréquence de mise à jour, la date de sa dernière mise à jour et la priorité de cette URL par rapport aux autres pages.

Le plan de site permet aux moteurs de recherche de faire le tour de votre site plus rapidement. Une fois que vous avez réalisé votre plan de site, il ne vous reste plus qu’à le fournir à Google. Pour cela, connectez-vous à votre compte Google Search Console, cliquez sur le nom de domaine pour lequel vous souhaitez envoyer le plan de site, puis cliquez sur Envoyer.

6. Comment optimiser le contenu de vos pages

Cela peut sembler évident, mais l’optimisation SEO de votre site web passe par du contenu pertinent et de qualité. Vous devez apporter des informations utiles à vos utilisateurs, en mettant en place une stratégie de contenu.

Pour référencer plus efficacement vos pages, faites un travail poussé sur les mots-clés au sein du contenu de vos pages. Pensez également à générer des conversions. Mettez en valeur votre expertise en utilisant des CTA (de l’anglais Call To Action). Les CTA consistent en des boutons sur lesquels l’utilisateur peut cliquer pour atteindre notamment vos pages produits ou des formulaires de devis.

Dans le cadre de l’optimisation SEO de vos pages, la longueur de ces dernières a une importance. Une page de site standard doit comporter environ entre 300 et 800 mots. Une page produit e-commerce, elle, est plus courte et se concentre sur le produit, elle varie généralement entre 120 et 220 mots. Vos pages doivent être fournies mais pas trop. Il s’agit de trouver l’équilibre entre une page trop vide ou trop remplie qui incitera l’utilisateur à quitter la page rapidement et entachera votre référencement Google.

Pensez aussi à publier régulièrement, les robots de Google aiment le contenu optimisé, mais ils valorisent également le contenu récent. Une manière efficace de proposer un contenu régulier pour booster votre référencement SEO, est de mettre en place un blog. Vous pourrez ainsi publier des articles régulièrement, travailler les mots clés, tout en montrant votre expertise.

7. Proposez votre entreprise sur Google My Business pour votre référencement Google

Google My Business est un outil gratuit et simple d’utilisation permettant aux entreprises de gérer leur présence en ligne sur Google. Cet outil de référencement local aide les clients à trouver votre entreprise ou à l’évaluer. 

Créer une fiche Google My Business pour votre entreprise ou marque a un effet direct sur votre référencement Google. Cela permet, d’une part, de faire monter votre site dans les résultats de recherche, mais également de vous présenter sur Google Maps tout en apportant aux utilisateurs des informations pratiques et utiles sur votre marque.

En d’autres termes, une fiche Google My Business permet à votre entreprise d’avoir un profil personnalisé sur Google qui apparaît à chaque fois qu’un utilisateur fait une recherche pour des entreprises de votre secteur dans sa zone. Ce profil inclut l’URL de votre site, des photos de votre entreprise ou de vos produits, des avis clients, des actualités et offres promotionnelles, etc.

Créer un profil Google My Business n’est pas suffisant, il faut penser à l’optimiser en remplissant tous les champs : le nom de votre marque (vous pouvez y placer un mot-clé important), l’adresse des locaux, l’activité de votre société, un numéro de téléphone, les horaires d’ouverture ou d’activité, l’URL du site web et pour finir, des images de haute qualité et pertinentes.

8. Mesurez les performances de votre optimisation SEO

Pour finir, notre dernière recommandation en matière d’optimisation SEO concerne le suivi de l’avancement de votre travail sur le référencement naturel de votre site. Pour savoir si vous êtes sur la bonne voie et si votre travail porte ses fruits, le suivi de vos performances est primordial. Pour cela, il existe certains outils, le plus utilisé est Google Analytics, mais il existe une alternative open source : Matomo.

Google Analytics (GA) est un outil gratuit permettant de mesurer le trafic sur un site web, il est utilisé par de nombreux spécialistes marketing pour recueillir des informations sur les publics cibles, les performances du site et les campagnes publicitaires. Cet outil vous permet de visualiser les comportements des utilisateurs et les actions réalisées. Au premier abord, GA peut s’avérer un peu déroutant car cet outil contient un vaste panel de rapport et de données. Google Analytics demande du temps pour le prendre en main, mais est un réel atout pour mesurer votre travail d’optimisation SEO.

L’alternative à Google Analytics : Matomo, vous permet de mesurer les performances de votre optimisation SEO, sans utiliser un outil Google. Utilisé par Gandi et plus d’1 million d’utilisateur, Matomo est disponible à l’installation en un clic sur votre hébergement. 

Un autre outil utile pour suivre votre référencement SEO est Google Search Console. Cet outil vous permet surtout de suivre l’affichage de votre site dans les moteurs de recherche et d’en optimiser son référencement en vous fournissant tout un tas de statistiques et de conseils personnalisés. Google Search Console vous donne des informations sur des indicateurs tels que le nombre de clics ou les mots-clés les plus pertinents pour votre site dans les recherches. 

Pour conclure

Il n’est jamais trop tard pour prendre en main votre stratégie d’optimisation SEO et booster la visibilité de votre entreprise. Les pratiques de référencement SEO présentées dans cet article vous donnent les armes pour améliorer le référencement de votre site web sur les moteurs de recherche sur le long terme

Les résultat d’un travail d’optimisation de votre SEO peuvent mettre plusieurs mois avant d’être visible. C’est un une course de fond qui vous attend, pas un sprint. Seule la régularité et l’authenticité paye, ce travail sur le long terme en vaut la peine !