Rightside étend son offre DPML

20 Mai, 2017  - écrit par  dans Noms de domaine

La DPML (Domain Protected Marks List) est l’un des mécanismes destinés à assister les titulaires de droits dans leur stratégie de protection sur internet. Certains opérateurs de registres proposent de bloquer l’enregistrement des marques validées par la Trademark Clearinghouse (TMCH) dans les extensions dont ils assurent la gestion.

Rightside, qui opère une quarantaine d’extensions parmi lesquelles (par ordre de popularité) .live, .news, .pub, .sale, .auction, a modifié son offre DPML depuis le 17 avril dernier.

Les caractéristiques de l’offre initiale sont maintenues :

  • Période de 1 à 10 ans ;
  • Blocage sur l’ensemble des TLDs Rightside ;
  • Récupération des noms expirés ou suspendus contenant la marque (Trademark Drop Catching).

La nouvelle version DPML de Righside prévoit désormais :

  • Une protection étendue jusqu’à 10 termes confusément similaires à la marque (variations typographiques, marque associée à d’autres termes) et ce parmi les 200 IDN supportés par ces extensions ;
  • La couverture des noms de domaine dits « premium » ;
  • L’override sans frais supplémentaire si le titulaire de la marque veut pouvoir activer un domaine couvert par la DPML Rightside.

A l’instar du mouvement initié récemment par Donuts avec sa DPML Plus  (disponible jusqu’au 31 Mai 2017), Rightside améliore ainsi son offre au bénéfice des titulaires de marque.

Le service Corporate de Gandi est bien entendu à votre disposition si vous souhaitez mettre en place une DMPL sur votre marque et pour tout renseignement complémentaire.