Fermeture de FR-SD2 : plan de migration

29.08.2017 - écrit par  dans Cloud

38 Commentaires

Nous avions annoncé la fermeture de FR-SD2 ainsi que les grandes lignes du plan de migration de vos ressources. Aujourd’hui, nous sommes en mesure de vous communiquer plus de détails au sujet du plan de migration, grandement adapté aux besoins exprimés par nos clients ces dernières semaines, notamment avec une nouvelle date de fermeture de FR-SD2, décalée au 29 décembre 2017 et le maintien, pour la plupart des clients impactés, de leurs adresses IP publiques.

Il est important de noter que la migration entre centres de données n’aura pas d’impact supplémentaire sur votre facturation, ni sur votre consommation de bande passante. Pour rappel, toutes les ressources Cloud (IaaS) et Simple Hosting (PaaS) devront être migrées vers nos nouveaux centres de données FR-SD3 (déjà ouvert), FR-SD5 ou FR-SD6 (tous deux en cours de préparation), avant le 29 décembre 2017.

Nous vous invitons à consulter avec attention le plan de migration ci-dessous et à nous contacter en cas de doute.

 

Plan de migration pour les serveurs et ressources Cloud (IaaS)

Notre plan de migration pour Cloud (IaaS) se divise en 4 phases :

  1. Migration manuelle à partir du 22 mai 2017
  2. Migration de disques détachés à partir du 11 septembre 2017
  3. Migration de serveurs en 2 clics à partir du 2 octobre 2017
  4. Migration forcée par nos équipes à partir du 29 novembre 2017

 

Phase 1 : Migration manuelle – démarrée le 22 mai 2017

La phase 1 de notre plan de migration a débuté en mai dernier, lors de notre première communication concernant la fermeture du centre de données FR-SD2. Nous avions alors invité nos clients à migrer leurs ressources manuellement.

 

Phase 2 : Migration de disques détachés – à partir du 11 septembre 2017

Dès l’activation sur notre site web et sur l’API de la fonctionnalité de migration des disques détachés, nos clients pourront effectuer la migration de leurs disques vers le centre de données FR-SD3 dans un premier temps, mais aussi vers FR-SD5 ou FR-SD6 dès qu’ils seront disponibles. Les snapshots, quand ils existent, seront migrés en même temps que le disque.

Cette fonctionnalité est très intéressante pour les clients souhaitant maîtriser complètement la disponibilité de leurs services, comme pour ceux ayant pris l’habitude de créer de nouveaux serveurs à partir d’une image disque personnalisée.

Une fois la migration d’un disque finalisée, il vous sera possible de l’attacher à un serveur existant ou fraîchement créé, sur le centre de données destinataire.

Voici, par exemple, la procédure de migration vous permettant de maîtriser la période d’indisponibilité de vos services :

  • Créer un serveur sur le centre de données de votre choix,
  • y associer des adresses IPs en avance,
  • migrer votre ou vos disques,
  • les attacher à votre nouveau serveur en prévoyant à l’avance les changements de DNS nécessaires.

Attention, n’oubliez pas que la migration d’un disque système lié à la plate-forme HVM nécessite des modifications préalables pour l’adapter à la plateforme Xen. Nous vous recommandons de consulter la documentation pour préparer correctement vos disques. Sachez qu’en cas de non-modification de ces paramètres en amont de la migration, les options « kernel » et « cmdline » de votre disque seront automatiquement mises à jour pour fonctionner sur Xen. Ceci pourrait entraîner un dysfonctionnement de votre serveur et une potentielle indisponibilité de vos services.

Enfin, sachez que la copie des disques prendra environ 1 minute par Go de stockage. Ce délai peut être légèrement plus court ou plus long en fonction du nombre de copies concurrentes.

 

Phase 3 : Migration de serveurs entiers – à partir du 2 octobre 2017

Dès l’activationsur notre site web et sur l’API de la fonctionnalité de migration de serveurs , il vous sera possible de déplacer un serveur, et toutes les ressources associées, vers un nouveau centre de données en deux étapes (deux clics).

Lors du premier clic, les disques attachés au serveur seront copiés dans le centre de données de destination, sans changement ni impact sur le serveur source, qui restera fonctionnel et disponible sur le centre de données FR-SD2. À la finalisation de la copie, un email vous sera envoyé vous donnant le feu vert pour conclure la migration du serveur, avec le second clic.

Attention, cette deuxième étape entraînera :

  • L’arrêt de votre serveur,
  • la vérification de la synchronisation des données entre les disques (et la complétion le cas échéant),
  • la création des ressources dans le centre de données sélectionné.

Lorsque les ressources seront prêtes, le nouveau serveur sera démarré dans le nouveau centre de données, avec les mêmes caractéristiques et les mêmes adresses IPv4 et IPv6. La répulsion de disques sur différentes unités de stockage sera également respectée.

La durée de l’indisponibilité peut varier en fonction de la quantité de données à synchroniser. Ainsi, plus le volume de données aura changé entre la fin de la première étape et le début de la deuxième, plus longue sera la synchronisation (estimation 1 min par Go copié). Il est donc recommandé d’initier la deuxième étape dès la réception de la notification de fin de première étape. Votre serveur sera ainsi disponible plus rapidement.

Avant d’effectuer votre migration, nous rappelons que les clients disposant de serveurs sur notre plateforme HVM, doivent au préalable migrer ou préparer la migration vers la plateforme Xen, puisque notre plateforme HVM n’est pas disponible sur nos nouveaux centres de données. Nous vous invitons à consulter la documentation pour préparer correctement vos serveurs. Sachez qu’en cas de non-modification de ces paramètres en amont de la migration, les options « kernel » et « cmdline » seront automatiquement mises à jour pour fonctionner sur Xen. Ceci pourrait entraîner un dysfonctionnement de votre serveur et une potentielle indisponibilité de vos services.

Notes importantes :

  1. Sachez que cette méthode ne vous permet pas de choisir le centre de données vers lequel sera migré votre serveur. Notre système déterminera automatiquement le centre de données de destination, en fonction de l’adresse IP publique assignée à votre serveur source. Cela signifie que la migration de certains serveurs ne pourra pas être initiée avant l’ouverture des centres de données FR-SD5 et FR-SD6. Nous préviendrons par email les propriétaires des serveurs concernés dès l’ouverture de ces centres de données.
  2. Cette migration automatique peut ne pas être possible pour certains serveurs. Notamment, les serveurs connectés à des Web Accelerators ou à des réseaux privés virtuels. Les clients concernés seront contactés directement par nos équipes.
  3. Certains serveurs disposant de plusieurs adresses IP publiques pourront avoir besoin de changer une ou plusieurs adresses IP secondaires dans les mois suivant cette migration. Les clients concernés seront également contactés directement par nos équipes.

 

Phase 4 : Migration forcée – à partir du 29 novembre 2017

À partir de cette date, et après de plusieurs rappels aux clients impactés, nos équipes débuteront la phase de migration dite « forcée ». Les serveurs toujours présents sur le centre de données FR-SD2 seront migrés par groupes à des dates et des plages horaires arbitraires. Vous ne serez pas en mesure de choisir celle-ci.

De plus, tous les serveurs fonctionnant sur la plateforme HVM seront migrés vers la plateforme Xen par la même occasion. Ainsi, les clients n’ayant pas préparé cette migration risquent de perdre l’accès par console d’urgence tant qu’ils n’auront pas exécuté les commandes détaillées dans la documentation.

Les serveurs ainsi migrés seront déplacés vers FR-SD3, FR-SD5 ou FR-SD6 en fonction de leur adresse IP principale. Durant cette phase, vous aurez toujours la possibilité de migrer vos ressources par vous-même avant notre intervention en utilisant les outils de migration mis à votre disposition.

Nous vous recommandons vivement de ne pas attendre notre intervention et de migrer vos serveurs par vous-même. Le cas échéant, durant une migration initiée par nos équipes, vous perdrez le contrôle des serveurs impactés. La durée de l’indisponibilité de vos services ne devrait pas être supérieure à 30 minutes.

 

Plan de migration Simple Hosting (PaaS)

La migration des ressources Simple Hosting (PaaS) sera complètement automatique. Les instances seront déplacées, par nos équipes, sans intervention des clients vers l’un des 3 nouveaux centres de données (FR-SD3, FR-SD5 ou FR-SD6), au fil des mois qui suivent.

Note très importante : Après la migration, l’identifiant et les URLs d’accès aux services de gestion de l’instance (panneau de contrôle, sFTP et git) vont changer. Seul le mot de passe restera le même. Une notification par email sera envoyée après la finalisation de chaque migration. Cet email détaillera votre nouvel identifiant et les URLs d’accès aux services de gestion de l’instance. Dans tous les cas, ces informations seront toujours disponibles via l’interface de gestion de vos instances Simple Hosting, que ce soit sur notre nouvelle plate-forme #gandiv5, sur notre interface classique, ou via Gandi CLI.

Les enregistrements DNS ne changeront pas pour la plus grande majorité de nos clients, et vos services web associés fonctionneront normalement.

Une minorité de clients aura cependant besoin d’une attention particulière lors de cette migration. Nous avons en effet détecté des configurations DNS « exotiques », contenant par exemple :

  • des enregistrements de type CNAME pour utiliser nos VHOSTs de test (url-de-test.ws),
  • des enregistrements pointant sur différents Accélerateurs Web pour des sites fonctionnant sur une même instance.

Ces configurations devront être corrigées avant d’initier la migration des instances Simple Hosting concernées. Nos équipes prendront contact avec les clients concernés, pour leur fournir des instructions précises à suivre pour gérer ce ou ces problèmes.

Enfin, notez que les adresses IPs externes, utilisées pour toutes les requêtes sortant d’une instance Simple Hosting vers des services tiers, vont changer une fois la migration finalisée. L’utilisation de ces adresses IP n’étant pas supportée par notre service, elles ont toujours été soumises à des changements. Néanmoins, dans le cas où celles-ci feraient partie de votre configuration (exemple : ACL sur des services externes), vous devrez la mettre à jour après la migration de vos instances. Dans tous les cas, nous vous déconseillons grandement l’utilisation cette pratique non supportée, sujette à des instabilités.

Une fois migrées, les instances Simple Hosting fonctionneront sur notre nouvelle architecture, en chantier depuis plusieurs mois, et bénéficieront d’une amélioration générale de leurs performances.

Cette nouvelle architecture sera également disponible pour la création de nouvelles instances sur notre centre de données LU-BI1 (plus de détails sur ces nouveautés très prochainement).

 

Besoin d’aide ?

Si vous avez la moindre question quant au plan de migration, nous vous prions de contacter le Support Hébergement. Nos équipes seront ravies de vous accompagner dans la migration de vos hébergements.

Laisser un commentaire

    RITZ Jean-Paul

    Bonjour
    J’ai un serveur concerné par la fermeture du FR-SD2. L’os est Ubuntu 12.04 64 bits 3.10-x86_64 je ne trouve pas clairement dans la document la procédure à suivre pour migrer vers la plateforme XEN. Ce serait bien d’avoir un peu d’accompagnement pour cette migration imposée.
    Pour sécuriser le transfert il faudrait pouvoir transférer le serveur et ses disques et seulement lorsqu’il est fonctionnel dans le nouveau centre de donnée rendre le serveur FR-SD2 indisponible. Ce n’est pas ce que je comprend d’après l’information de migration.
    Quel sera la disponibilité de votre support technique si nous faisons cette migration un week end à partir du 2 octobre.
    quelle est la procédure à suivre pour cette version de serveur Ubuntu 12.04 64 bits 3.10-x86_64
    Cdt
    JP RITZ

      Bonjour,
      Après vérification, votre serveur est déjà sur Xen.
      Au niveau de la migration, c’est exactement ce qui va se passer : le serveur restera disponible sur FR-SD2 jusqu’au moment où vous finaliserez la migration vous-même. À ce moment là le serveur sera arrêté puis démarré sur le nouveau centre de données.
      N’hésitez pas à contacter notre service client si vous avez besoin d’assistance pendant cette migration.

      monnom

      et donc nous sommes obligés de gerer une sorte de synchro des données de nos bases de données qui sont mise a jour regulierement tout au long de la journée ? est ce que vous avez reflechis 2 secondes a l’impact pour nous ? en plus il semble que les ip changent donc nous sommes obligés de reconfigurer chaque site , solutions de paiements , dns , etc … sachant que nous et surement d’autres géront des dizaines de sites web … vous vous imaginez 2 secondes l’impact en temps perdu sur nos autres projets ? et les pertes pour nos clients ? vous êtes sur de ce que vous faites ?

      monnom

      j’ajoute que j’ai ouvert un ticket jeudi dernier a priori et que je n’ai pas eu de réponse , aucune réactivité , ca va devenir tres compliqué de vous defendre , heureusement que ce n’est pas moi qui avait pris la décision de travailler avec vous …

      monnom

      c’est quoi un « disque détaché » ? en plus il faut un lexique pour expliquer votre jargon interne , quelle logique !!!

      monnom

      il est 11h39 ……….

      Bonjour,
      Nous sommes désolés de lire un tel mécontentement et nous pouvons nous assurer que nous mettons tout en oeuvre pour que cette transition s’effectue de la manière la moins dommageable possible pour nos clients.
      Avez-vous un numéro de ticket à nous communiquer afin que nous regardions ce qui se passe ? Nous répondons généralement à l’ensemble des tickets dans la journée.

      monnom

      ticket 8155893

      la realité c’est que ce n’est pas la premiere fois que l’on nous « oublie » en terme d’attente de réponse apres une ouverture de ticket

      votre communication commerciale il va falloir l’oublier 2 minutes , on en reparlera une fois les problèmes reglés, si c’est encore possible, vu la nature de ceux ci

    Axel

    Je suis un peu moi aussi mitigé par cette migration forcée et le changement d’adresse IP en résultant (DNS, VPN, nombreux scripts externes au serveur à modifier..).

    J’ai tenté la manip manuelle au mois d’août, conclusion serveur bloqué => ticket => serveur débloqué mais inutilisable.

    Le service client au mois d’août étant digne d’une plateforme d’appel générique de type 1. « Avez vous brancher la prise… » Vous voyez ou je veux en venir…

    Etant un client de la première heure, la migration vers Xen s’est bien effectuée, mais la nouvelle formule installant le paquet autofs rends inaccessible le dossier /srv !!!

    Hors ce dossier sert à monter mon disque de données contenant : l’histo svn/git depuis l’ouverture de gandi hosting de mes codes sources, les clés ssh pour me connecter au serveur, la configuration pour la double authentification, les codes sources de mes clients, la base de donnée, les filers contenant les images et le contenu statiques des sites…

    Du coup, après la migration vers Xen, base de données en rade forcément, impossibilité de me connecter (pour le coup, j’ai créé un nouvel user ssh sur mon serveur systeme, au cas ou je retenterais le coup).

    Le service support m’envoie balader en me donnant des commandes linux en vrac à taper du genre « Démerdez vous, c’est votre serveur… » Huuumm si depuis 8 ans, les disques de données se montent sur /srv et que maintenant il se monte ailleur, où d’ailleurs ? Je l’ai pas choisi.

    Pour le coup j’ai laissé un avis salé => https://fr.hostadvice.com/hosting-company/gandi-net-reviews/

    Ce serait bien de prendre en compte ceux qui sont là depuis le début, les petits clients, qui ont suivi toute l’évolution de Gandi, et pas les laisser dans la merde. On peut avoir des bonnes compétences serveurs mais pas forcément tout connaitre. Et changer le point de montage de mon disque de données, c’est impossible, le path absolu /srv/mon-disque sert pour énormément de chose, Faudrait que je revois tous les scripts de configuration un peu partout…

      Axel

      Ah oui du coup j’ai effectué machine arrière -partant en Australie pour un an- avec un
      snapshot de moins de 6h (perte de données clients pour le coup, mais pas dramatique).

      Bonjour Axel,
      Désolée d’apprendre que le service client n’ait pas pu vous aider. Auriez-vous un numéro de ticket qui nous permettrait de comprendre ce qui s’est passé ici ?
      Pour rappel, les adresses IP principales ne changeront pas avec ce nouveau plan de migration. N’hésitez pas à envoyer un mail sur feedback@gandi.net, je le transmettrai au responsable de l’hébergement pour qu’on réponde à vos questions de manière détaillée.

    Axel

    Ticket #8033574

    Le premier message du support aurait pu résoudre le problème si seulement j’avais eu accès au serveur :

    —-

    « Nous constatons par ailleurs des erreurs dans la console, relatives à des répertoires et fichiers qui se trouvent dans le dossier « /srv/ ». Avez-vous installé autofs sur ce serveur par le passé?

    Si tel n’est pas le cas, il est possible que le pquets autofs ait été installé à la suite d’une mise à jour de gandi-hosting-vm2. Le répertoire « /srv/ » étant utilisé par autofs dans la configuration par défaut du service sur les serveur Gandi, et son contenu n’est plus accessible.

    Si vous n’avez pas besoin d’autofs vous pouvez désinstaller ce paquet. Dans le cas contraire, vous pouvez modifier la configuration en éditant le fichier « /etc/auto.master.d/gandi.autofs ». »

    —-

    Du coup, j’en ai déduit que la prochaine fois, il faut que j’installe le paquet gandi-hosting-vm2, change la configuration de autofs ou delete le paquet… impact ?? Que je lance la migration manuelle, redémarre le serveur en espérant qu’il ne plante pas. Et pour le coup j’ai prévu le coup, si /srv n,’est pas accessible, j’ai un user ssh de secours sur mon disque système. D’ailleurs je crois que j’ai migré le répertoire home de l’admin aussi sur ce disque.

    Ca fait beaucoup de hasard et de soucis pour un script one click…

      Bonjour,

      Nous sommes le 5 Octobre et je ne trouve pas la procédure permettant de migrer les serveurs en 2 click, annoncée pour le 2 Octobre.

      Pourriez vous m’indiquer où elle se trouve ?

      Ou bien si elle n’est pas encore finalisée, à quelle date je peux compter dessus ?

      Merci par avance

      Bien cordialement

      Marc Auzanneau

    ML10526-GANDI

    Bonjour,
    Nous sommes le 08 Octobre.
    Déjà plusieurs jours que mon instance Simple Hosting est impossible à renouveler à cause de la migration du serveur FR-SD2.
    5 opérations avec paiements confirmés qui restent en erreur et toujours aucune réponse du service technique.
    Cela va faire 2 ans que je travaille avec vous et je n’ai jamais eut une seule réponse à mes tickets incidents.
    Résultat : 3 clients mécontents qui n’ont plus accès à leur site et à leurs données.
    Et je ne compte pas le nombre de fois où la connexion à mon serveur en SFTP à été inaccessible en pleine nuit après des heures de travail, m’obligeant à me lever 1h plus tôt pour lancer une MAJ.
    J’espère une résolution rapide du problème.

      ML10526-GANDI

      Nous sommes le 09 Octobre,
      Le problème a été réglé rapidement par le service client.
      Merci

      Bonjour,
      Tout va pour le mieux, donc. N’hésitez pas à revenir vers nous si vous rencontrez des difficultés.

    Philippe Rouah

    Bonjour,
    J’ai un serveur chez vous depuis de nombreuses années qui a été installé par un ancien collaborateur. Les DNS inscrits dessus sont toujours en activité mais j’avoue ne pas tout comprendre « plateforme XEN » alors que je ne sais pas vraiment dans quelle plateforme se trouve mon serveur. Serait-il possible d’avoir une assistance un peu plus personnalisé ?
    Par avance Merci
    PR

      Bonjour Philippe,
      Pourriez-vous compléter ce formulaire de demande d’assistance afin qu’un agent du service client revienne vers vous ?
      http://help.gandi.net
      Merci !

    charnin Elisabeth

    Bonjour. Merci par avance de me dire comment transformer mon identifiant de EC5430 vers une autre manière de l’avoir???

    C’est ce qui m’a été demandé pour passer sur votre nouvelle interface?

    J’ai surement raté une demande de votre part. J’en suis désolée …

    Elisa
    Merci par avance car j’avais l’intention de créer un nouveau site wordpress .
    Si c’est aisé de le faire je vous ferai aussi une inscription d’un nouveau nom de domaine pour un petit client? Merci par avance de liens pour que je puisse comprendre aisément toutes les procédures. merciiiiii

    Michel

    Le 10/11/2017 : toujours pas de migration automatique de proposé.
    C’est sensé nous rassurer ?

      Bonjour Michel ! La migration automatique est déjà disponible pour les serveurs destinés à être migrés sur FR-SD3. Si vous avez personnalisé les champs de votre liste de serveurs, vous pouvez ajouter le champ correspondant à l’action de migration. Dans la page de gestion des serveurs, vous trouverez également un lien proposant la migration. Si le lien n’est pas actif, cela veut dire que votre serveur est destiné à FR-SD5 ou FR-SD6, auquel cas vous serez contacté par notre équipe dès que la migration vers ces centres de données sera disponible.

    Bonjour !

    Tout d’abord merci beaucoup pour votre efficacité, déjà trois serveurs migrés, et deux en attente, sans aucun soucis, ça a été pour moi l’occasion de tout passer en Debian Stretch.

    Juste une question par curiosité : qu’allez-vous faire de tout le matériel de l’ancien datacenter ?

    Bonne soirée

      Bonjour Pierre !
      Merci pour votre fidélité.
      En fonction du matériel, il pourra être recyclé ou revendu.
      Belle fin de journée !

    Maxime

    Bonjour,

    une de mes instances vient de disparaître de mon tableau de bord et les sites/applications sont inaccessibles !! (Error 503 Unavailable, the server is paused.). Est-ce lié à la migration en cours ? Je ne peux pas non plus accéder au panneau de contrôle de l’instance (même erreur 503). Et je ne peux pas non redémarrer l’instance puisqu’elle a disparu de mon tableau de bord !

    merci

      Bonjour Maxime,
      Pourriez-vous ouvrir un ticket auprès du support pour qu’un spécialiste regarde ce qui se passe ?
      http://help.gandi.net
      Merci !

    J’aimerais laisser un commentaire positif (car il y a beaucoup de mécontent)

    Tout d’abord MERCI au support d’avoir été aussi patient avec moi, d’avoir pris le temps de m’expliquer les choses (notamment avec autofs, … et bien d’autre choses)

    J’ai profité de cette migration pour migrer tous mes sites vers un Debian 9 tout neuf (ça fait pas de mal de repartir de 0)

    Pour les gens qui ont un soucis avec autofs :
    J’avais pour habitude de placer mes sites dans /srv/www
    Pour continuer à profiter de cette arborescence, il « suffit » d’ajouter un disque de données (donc un disque en + que le disque système) nommé « www » (le disque n’apparaîtra pas dans /srv tant que vous aurez rien écris dedans)

    En espérant que ça en aide quelque uns 🙂

      Bonjour Jérémy, merci pour votre témoignage positif et votre partage d’expérience !

    Steelwild

    Bonsoir
    Je travaille tous les jours sur mon site et upload via log ftp les modifications au quotidien.
    Depuis cette migration,tout ce que j’upload je ne le vois pas.
    Avant, dès que je faisais une modification je le voyais immédiatement sur mon site …
    J’ai reçu un mail ce matin pour me dire que la migration était réussie.
    Nickel, vous me filez un coup de pouce pour que je puisse travailler sur mon site car je ne resterais pas longtemps sans info.
    A bon entendeur.

      Bonjour, Le comportement que vous décrivez (changements non pris en compte) semble être causé par l’utilisation du cache HTTP. Cela n’est probablement pas lié à la migration, mais il nous faudrait plus d’informations. Pourriez-vous ouvrir un ticket ici : http://help.gandi.net avec l’ensemble des informations pour qu’un agent du support puisse investiguer et revenir vers vous ?
      Merci !

    denxp

    Je n’ai pas de mot pour décrire mon expérience à la fois concernant la migration et le contact avec le service client.

    Les consignes de migrations sont totalement obscures avec des liens partout sur des pages plus ou moins à jour et mélangeant tout les cas de figures. On paie les différents changement de technos au cours des années. On ne sait pas si on est Xen, HVM, grub …. si on doit exécuter la commande « gandi » qui est introuvable alors que le paquet « gandi-hosting-vm2 » est installé, ou s’il faut juste appuyer sur le bouton de migration.

    Est-ce que c’était vraiment inimaginable de mettre en place un wizard avec quelques questions et points de vérifications.

    Le service client nous renvoie dans les cordes : « ça marche bien chez nous », « redémarrer le serveur », « réinstaller le serveur »…super bravo c’est une aide vraiment utile.

    Donc un serveur en carafe (forcément le plus important), les autres sont passés et on l’air fonctionnels mais aller savoir pourquoi, je n’ose pas les redémarrer.
    Impossible de faire fonctionner un nouveau serveur parce que… je ne sais pas j’attends toujours la réponse.

    Bref Gandi ça sera sans moi pour la suite.

      Bonjour, nous sommes désolés des désagréments causés par cette migration. Auriez-vous un numéro de ticket à nous fournir afin que nous puissions regarder ce qui se passe et demander à un spécialiste de vous contacter ? Merci.

    anne

    bonjour,
    c’est bien de decaler au 29 décembre pour répondre aux besoins de vos clients (lol , on y croit), mais pourquoi le 29 décembre ???? vous voulez rendre les gens fous ? vous ne fêtez pas Noel chez vous ? bravo pour votre logique très inquiétante pour la suite , on a vraiment peur d’appuyer sur ce bouton de migration …………………….

      Bonjour Anne,
      Nous avons en effet décalé les dates, repoussant notamment la date butoir au 29 décembre, et fait d’autres adaptations au plan de migration originalement proposé pour mieux répondre aux besoins partagés par nos clients.
      Nous avons également eu besoin d’un peu plus de temps pour ouvrir les nouveaux centres de données – FR-SD5 est ouvert depuis la semaine dernière et FR-SD6 arrive dans la foulée.
      Nous pouvons vous aider à gérer votre calendrier et votre situation spécifique. Pourriez-vous ouvrir un ticket auprès du support en décrivant vos besoins spécifiques, ici : http://help.gandi.net ? Un spécialiste de l’équipe Hosting reviendra vers vous.
      Merci.

    Hedy

    Un petit mot pour signaler que la migration de mon premier serveur s’est déroulée sans encombre !
    Beau boulot !

      Merci Hedy ! N’hésitez pas à nous remonter vos difficultés ou suggestions d’amélioration.

      Hedy

      Et le 2e serveur a migré encore plus rapidement que le premier, alors qu’il avait plus d’espace disque.

      Le plus dur finalement aura été la migration de HVM vers Xen il y a quelques semaines…

    Patrice

    Bonjour, je commence à fortement m’inquiéter du fait que les « migrations forcées » par Gandi sont sensées démarrer le 29 novembre 2017, et que j’ai encore plusieurs VPS « non migrables » à ce jour !
    Quand est-ce que ces « migrations forcées » commenceront vraiment ?
    Quand est-ce que SD6 ouvre enfin ?
    J’aimerais bien ne pas me retrouver avec mes serveurs en vrac car migrés sans moi sur un créneau non annoncé clairement !
    J’ai pu en migrer un tout simple vers SD5, mais les autres qui fonctionnent ensemble avec un VLAN ?
    L’accompagnement technique lorsque sollicité reste bon, mais l’organisation générale de cette migration contrainte et forcée me semble bcp trop vague et flottante !