Démarrer sur le web

Choisir un CMS : quelles questions se poser ?

Quels critères pour choisir son CMS

Un CMS (Content Manager System) est un logiciel pour créer, modifier et gérer le contenu d’un site web. Il vous permet de facilement mettre à jour le contenu et le design de votre site.

Le choix de votre CMS peut avoir des conséquences importantes à long terme. Après avoir investi du temps à créer votre un site et avoir acquis une certaine notoriété, changer de CMS n’est pas forcément chose aisée. C’est pourquoi il est nécessaire d’établir un cahier des charges précis pour faire le bon choix, en vous posant les bonnes question

Comprendre les raisons qui vous font choisir un CMS

Que vous créiez un nouveau site à partir d’un CMS, ou que vous souhaitiez changer de CMS, il est important de comprendre les raisons qui  motivent votre choix.

Si vous vous lancez dans la création d’un site pour la première fois, vous vous demandez probablement si vous recherchez un CMS parce que l’on vous martèle que vous en avez besoin, ou parce qu’effectivement ce petit investissement pourrait vous simplifier la vie.

De même, si vous changez de CMS, quelles sont les raisons de ce changement ? Manque-t-il des fonctionnalités à votre CMS actuel ou présente-t-il d’autres lacunes, existe-t-il des moyens de contourner ces problèmes ?

L’utilisation d’un CMS pourrait vous simplifier la gestion de votre site internet pour les raisons suivantes :

1. Un éditeur de contenu convivial

Grâce à l’éditeur de texte, vous pouvez modifier votre contenu simplement ou en ajouter de nouveaux sans connaissances ou compétences particulières. Ce n’est pas juste « pratique », c’est la possibilité de confier la publication et l’édition du contenu aux personnes supposées le produire. Celà permet de publier vite, à moindre coût, et de véritablement collaborer directement sur le site sans goulot d’étranglement au niveau de la mise en ligne.

2. L’automatisation

Un CMS vous permet de programmer des mises à jour sans intervention de votre part. Si la publication du contenu peut être faite par les contributeurs eux-mêmes, il ne faut pas se créer une autre dépendance pour maintenir la structure sûre et opérationnelle : les mises à jour et les sauvegardes, indispensable à la sécurité de votre site, peuvent être automatisées par le CMS lui-même

3. La flexibilité

Avec un CMS ,vous pouvez modifier les éléments de conception de votre site web ou de pages web individuelles tout en préservant le contenu.

Mais pour prendre votre décision, vous devez surtout déterminer à quelles fins vous allez utiliser votre CMS. Est-ce seulement pour la création d’un blog ? L’objectif est-il de mettre en avant vos compétences en matière de développement web ? Essaierez-vous de convertir les visites en ventes ? Souhaitez-vous améliorer vos résultats SEO sur certains mots clés ?

Les réponses à ces questions vous aideront à comprendre tous les autres aspects du choix d’un CMS.

Déterminez qui interviendra sur votre CMS

Dans un deuxième temps, déterminez qui participera à la mise en œuvre, à l’intégration, à l’utilisation et à la maintenance de votre CMS.

Qui l’installera ?

Le cycle de vie de votre CMS commencera par son installation, vous devrez donc déterminer qui installera le vôtre. Il peut s’agir de vous ou d’un membre de votre équipe informatique, ou alors d’externaliser l’installation auprès d’un développeur freelance.

Qui l’utilisera ?

C’est l’une des considérations les plus importantes. Vous devez identifier les personnes qui utiliseront le CMS pour créer du contenu : seront-elles des spécialistes du marketing ? Des journalistes ? Des amis ? Et identifier leurs compétences afin de mettre à leur disposition un outil qui répondent à leurs besoins. Par quel processus seront mis en ligne vos articles ? Seront-ils écrits et approuvés par la même personne ? Où aurez-vous besoin de faire valider par un utilisateur doté de davantage de droits les contenus en brouillon.

Qui a besoin d’en tirer des informations ? Qui exploitera les données ?

Cette question s’applique principalement aux entreprises. Votre site internet est une incroyable source d’informations commerciales précieuses, surtout si vous l’utilisez pour stimuler les ventes. Vos équipes de vente ou de marketing devront accéder à ces données et être en capacité de les exploiter.

Qui en assurera la maintenance ?

C’est aussi une question à laquelle il faut répondre. La maintenance de votre CMS comprend tout, de l’installation des mises à jour à la mise en œuvre de nouvelles fonctionnalités. Cela peut également englober la résolution de problèmes et l’application de correctifs de sécurité.

Si vous pensez ne pas pouvoir en assurer la maintenance, cette mission peut être confiée à un membre de votre personnel informatique ou à un développeur freelance. Attention toutefois à ne pas développer une trop grande dépendance à des prestataires extérieurs et d’être capable de gérer les mises à jour et les sauvegardes des données du site.

Ces considérations devraient vous permettre de déterminer quelles personnes seront amenées à accéder à votre CMS et à choisir un outil capable de gérer ces différents comptes : créateurs ou éditeurs de contenu, développeurs ou commerciaux auront donc besoin de login à votre CMS avec des droits peut-être différents.

Comprendre les fonctionnalités dont vous avez besoin

Selon le profil de la personne qui installera, utilisera et assurera la maintenance de votre CMS, vous aurez besoin, ou non, de certaines fonctionnalités.

Voici quelques questions à prendre en compte pour déterminer les fonctionnalités dont vous avez besoin.

1. Quels besoins me font choisir un CMS ?

Votre site est-il une boutique en ligne ? Peut-être serez-vous tenté par un CMS dédié à ce genre d’activité (tel que BigCommerce , Shopify ou Prestashop . Vous pourrez préférer faire appel à une extension (telle que WooCommerce sur WordPress si votre site ne se limite pas à la boutique.

Votre CMS peut aussi être une précieuse source de données Si vos équipes utilisent un CRM, renseignez-vous pour comprendre comment facilement l’intégrer à votre CMS.

Pensez enfin aux API qui pourraient permettre de permettre à différents services de communiquer avec votre site, que ce soit pour automatiser des tâches, alimenter un flux RSS ou collecter des informations de trafic.

2. Le CMS a-t-il besoin d’être évolutif ?

Le contenu que vous créez dans votre CMS doit-il être ajouté à un seul site ou à plusieurs sites ? Le contenu traduit doit-il pouvoir être traduit dans plusieurs langues ? L’intérêt du CMS est de vous permettre de gérer la personnalisation et la localisation de vos pages en fonction du public qu’elle vise. Assurez-vous donc de comprendre la manière de mener cette gestion de vos contenus pour que vos traducteurs puissent travailler efficacement dans un même environnement.

Si vous avez une idée très précise de ce que doit être votre site, vous pouvez comparer les fonctionnalité offertes par les principaux CMS. Mais si vous souhaitez garder une certaine liberté, le choix d’un CMS en open-source vous permettra d’implémenter (ou de demander à un développeur de le faire) des fonctionnalités propres à votre projet.

3. Le CMS doit-il vous permettre d’être réactif ?

Certains CMS vous permettent de publier rapidement, en quelques clics, un billet de blog. Vous pouvez aussi souhaiter avoir un contrôle sur votre site depuis une application installée sur un smartphone ou une tablette.

La réactivité doit également être importante en cas de problème. Votre CMS dispose-t-il d’un support efficace ? Ou pensez-vous pouvoir compter sur les ressources de la communauté des utilisateurs en optant pour un outil très utilisé.

Nous vous conseillons de prendre le temps d’établir un cahier des charges précis avant de vous lancer dans la recherche de votre CMS. C’est après avoir déterminé précisément votre besoin, les personnes qui seront impliquées et les fonctionnalités nécessaires que vous pourrez alors passer à la recherche et à la comparaison de vos options. Cette nouvelle étape est détaillée dans l’article « Recherchez et comparer les options du CMS « .