La redirection de sites web : quoi, pourquoi et comment ?

11 Juin, 2020  - écrit par  dans Noms de domaine

Tout sur la redirection du web, de ce qu’elle est, pourquoi l’utiliser et comment la mettre en place.

L’été dernier, Gandi US a déménagé ses bureaux (lien en anglais). Il a fallu tout emballer, tout nettoyer, engager des déménageurs, déballer et tout ranger dans les nouveaux bureaux. Ça, c’étaient les principales étapes de ce déménagement. Mais il nous restait un dernier détail à régler avant de pouvoir crier au monde « mission accomplie »… s’assurer que tout le monde puisse nous joindre et nous trouver.

Nous avons donc mis à jour notre site web avec la nouvelle adresse et nous sommes assurés que les différents vendeurs et prestataires de services étaient à jour. Puis, nous nous sommes rendus au bureau de poste déposer un changement d’adresse et avons laissé une adresse de réexpédition à l’ancien propriétaire.

Lorsque votre site web déménage, c’est un peu la même chose.

Il est nécessaire que votre trafic résiduel, en allant à votre ancienne adresse web, puisse être redirigé vers votre nouveau site. D’autant que la redirection de votre ancienne adresse web vers votre nouvelle adresse vous permet de conserver votre précieux référencement sur les moteurs de recherche.

C’est là qu’intervient la redirection de sites web.

Même si l’objectif initial de la redirection web est le transfert de votre site, il s’agit d’un outil très utile pour différent usages. Examinons ensemble le pourquoi du comment de la redirection web.

Qu’est-ce que la redirection web ?

Une URL, (Uniform Resource Locator, littéralement « localisateur uniforme de ressource ») est une chaîne de texte. C’est ce que vous utilisez en tapant dans la barre d’adresse de votre navigateur, pour atteindre un site web particulier par exemple. En ce sens, vous pouvez la considérer littéralement comme l’adresse de votre site web. En fait, c’est ce que l’on entend lorsque l’on parle d’une « adresse web ».

Parfois, vous pouvez souhaiter qu’une ressource particulière (c’est le terme technique pour désigner ce vers quoi une URL vous dirige, généralement un site web, mais cela peut être autre chose) soit disponible sur plusieurs adresses web. C’est ce que la redirection web vous permet de faire.

Il existe trois types de redirection web : permanente, temporaire et masquée.

Elles correspondent à des utilisations différentes (voir « Pourquoi », ci-dessous) et consistent en deux moyens techniques différents de redirection.

Redirection par HTTP

La première c’est ce qu’on appelle un code d’état HTTP. Nous vous épargnerons les détails techniques du fonctionnement de HTTP car ce n’est pas seulement le début d’une adresse web, mais bien un protocole spécifique de communication entre votre navigateur et un serveur.

En vérité, c’est le principe est plutôt simple : lorsque votre navigateur web interroge un serveur, votre site web par exemple, le serveur envoie un code de réponse qui indique à votre navigateur le statut de la demande.

Par exemple, un code de réponse de 200 signifie « OK » ou « réussi » et vient en réponse à toute demande réussie. Il s’agit du code que vous obtenez lorsque votre navigateur charge la page web que vous avez demandée. Le code de réponse le plus connu est le 404, qui signifie « Non trouvé ».

La redirection Web permanente et temporaire utilise des codes d’état HTTP de l’ordre de 3XX, à savoir 301 pour l’état permanent et 302 pour l’état temporaire. Lorsque vous allez sur une page web qui est redirigée vers une autre URL, votre navigateur reçoit un message 301 ou 302 au lieu de recevoir un message 200 ainsi que l’URL vers laquelle la page est redirigée.

Ensuite, votre navigateur chargera la page web envoyée dans la réponse HTTP 301 ou 301.

La différence entre 301 et 302 c’est que 301 est « permanent » c’est à dire que le navigateur est informé qu’il peut mettre cette réponse en cache, pour qu’à la prochaine recherche de cette page web transférée, il saura où la trouver. Un 302 est « temporaire », donc pas cachable par défaut.

Une autre différence c’est que les moteurs de recherche et les crawlers indexeront une redirection permanente, mais pas les redirections temporaires.

Les redirections permanentes quant à elles, impliquent qu’à l’avenir, une nouvelle URL devrait être utilisée et non pas une ancienne. Tandis que les redirections temporaires impliquent aucune mise à jour des enregistrements de l’URL car la redirection n’est que temporaire.

Redirection masquée

La redirection masquée est un type de redirection différent. Si vous utilisez la redirection HTTP que nous venons d’évoquer, vous verrez l’URL changer dans la barre d’adresse de votre navigateur lorsque ce-dernier reçoit la réponse 301 ou 302 avec la nouvelle adresse web.

La redirection masquée est précisément  « masquée » car l’adresse dans la barre d’adresse reste inchangée.

Cela crée une page HTML qui affiche la page vers laquelle la redirection est effectuée dans un « cadre » invisible. Un cadre, c’est un élément HTML d’une page web qui agit comme une sorte de fenêtre vers une autre page web. Cet élément pointe vers une autre page web et affiche le contenu de cette page dans ce cadre. Cela peut être utile pour la conception de sites web par exemple. Il peut également être utilisé pour créer une page web qui consiste uniquement en un tel cadre, pour que le résultat apparaisse de la même manière que les méthodes de transfert décrites ci-dessus, sans que l’adresse ne change dans la barre.

Il semblerait que le contenu transféré soit uniquement le contenu de la page vers laquelle on a navigué, d’où le terme « masqué ».

Pourquoi utiliser la redirection Web ?

Le cas classique de l’utilisation de la redirection permanente est celui du déplacement d’une page web vers un nouveau nom de domaine, auquel cas la redirection permanente agit comme une sorte d’adresse de redirection.

Voici quelques autres raisons :

  • Prenons l’exemple de la redirection d’un nom de domaine similaire : vous pouvez constater que vos utilisateurs font souvent une faute de frappe lorsqu’ils tapent votre nom de domaine et donc décider d’enregistrer ce nom de domaine pour pouvoir continuer à accéder à votre site web. Dans ce cas, vous pouvez rediriger le nom de domaine erroné vers votre site web.
  •  Création d’un alias court : vous pouvez créer votre propre raccourci de lien en utilisant une redirection permanente
  • Le contenu est expiré : si  par exemple, vous achetez un nouveau nom de domaine pour l’utiliser dans le cadre d’une promotion qui ne dure que quelques mois, vous pouvez faire suivre le domaine vers votre nom de domaine principal lorsque la promotion sera terminée.
  • En établissant votre site par défaut : ces derniers temps lorsque vous naviguiez sur exemple.com ou www.exemple.com, vous atterrissez sur la même page web. Une fois votre site crée sur votre domaine nu (sans www) ou sur votre sous-domaine www, vous pouvez rediriger l’autre vers votre site grâce à la redirection web.
  • En forçant le https, vous pouvez utiliser la redirection web pour transférer la version http de votre site vers le https, de sorte à ce que personne ne navigue sur votre site sans sécurité.
  •  Réorganisation de votre site web : si vous utilisiez blog.exemple.com pour héberger votre blog mais que vous réorganisez votre site web pour utiliser exemple.com/blog, vous pouvez alors utiliser une redirection web permanente pour aider vos visiteurs à s’adapter.
  • La ressource n’existe plus : si vous décidez de supprimer votre blog, vous voudrez que blog.exemple.com soit transféré sur exemple.com au lieu d’aller nulle part

/!\ Après une année, vérifiez si les visiteurs sont toujours redirigés vers votre site en vérifiant les logs de votre hébergement web. Si les gens utilisent toujours l’ancienne adresse web, elle peut figurer sur un site web populaire ou sur l’un de vos profils de réseaux sociaux. Cela vous permettra de vous assurer que vous avez mis à jour votre adresse web partout où elle est liée en ligne.

Pourquoi utiliser la redirection temporaire de sites web

Si le cas classique d’une redirection permanente consiste à déplacer un site web vers un nouveau domaine, alors le cas classique d’une redirection temporaire c’est la réparation ou la construction de votre site web.

Mais il est également possible de l’utiliser si votre site web est en panne pour quelconques raisons, comme des difficultés à renouveler l’hébergement de votre site web ou s’il y a un problème technique à résoudre par exemple.

Vous pouvez transférer votre trafic ailleurs temporairement pendant que vous solutionnez le problème.

Pourquoi utiliser une redirection masquée ?

Dans la plupart des cas, vous devez utiliser soit une redirection web permanente, soit une redirection web temporaire. Si vous cherchez un moyen pour les visiteurs de visiter un site web hébergé ailleurs qu’avec votre nom de domaine, vous serez probablement mieux servi par l’un des types de redirection mentionnés ci-dessus ou par un enregistrement CNAME ou ALIAS dans vos paramètres DNS.

Dans certains cas, cependant, vous avez une URL particulièrement lourde que vous préférez cacher pour des raisons de convivialité. Vous pouvez utiliser la redirection web masquée pour y parvenir. Mais vous devez savoir que certains navigateurs considéreront cette option comme non sécurisée et la bloqueront.

Comment utiliser la redirection web

Chez Gandi, vous pouvez mettre en place une redirection web sur votre domaine ou un sous-domaine grâce à notre service de redirection web.

Pour mettre en place une redirection web, cliquez sur votre nom de domaine puis choisissez l’onglet « Redirection web« . Cliquez sur le bouton « Créer« .

Ensuite, saisissez le sous-domaine à partir duquel vous souhaitez effectuer la redirection dans le champ approprié, puis saisissez l’URL vers laquelle vous souhaitez effectuer la redirection et choisissez le type de redirection que vous souhaitez utiliser : permanent, temporaire ou masqué.

Cliquez sur le bouton « Créer » pour terminer la création de votre redirection Web.