Élaborez une stratégie de portefeuille de noms de domaine

12 Août, 2020  - écrit par  dans Noms de domaine

Définir une stratégie est indispensable pour la gestion de vos noms de domaine, et cette stratégie est différente selon vos besoins. Construisez la vôtre en suivant nos tactiques.

Une stratégie de noms de domaine vous guide dans le choix des domaines pertinents selon votre activité et vos objecifs. Cette stratégie est également essentielle pour vous aider dans vos prises de décisions quant à la gestion de votre portefeuille de domaines.

Voici comment élaborer la bonne stratégie pour votre portefeuille de domaines.

Défensif ou promotionnel ?

Commençons par diviser les stratégies de portefeuille de domaines en deux grandes catégories : les stratégies défensives et les stratégies promotionnelles.

La partie « défense » d’une stratégie de type défensif consiste à protéger votre propriété intellectuelle. Vous achetez des domaines de manière défensive pour que personne d’autre ne puisse les acheter et les utiliser pour abuser, usurper votre identité ou pour empiéter de toute autre manière sur votre territoire virtuel.

Une stratégie de type promotionnel consiste à acheter des noms de domaine, essentiellement pour étendre votre empreinte numérique. Cela peut être nécessaire pour des raisons explicitement liées au marketing, ou bien en conjonction avec l’expansion de nouvelles lignes de produits, pour l’ouverture de nouvelles filiales ou d’autres sources de croissance de votre entreprise.

Construire une stratégie défensive d’enregistrement de domaines

Si vous élaborez une stratégie d’enregistrement défensive, vous pourrez envisager certaines tactiques d’enregistrement qui vous aideront à maximiser l’efficacité de votre défense.

1. Enregistrement de domaines dans les nouveaux gTLD

Un TLD est un domaine de premier niveau, c’est la « fin » de votre nom de domaine, plus communément appelé « extension ». Par exemple, le TLD le plus populaire est le .COM.

Un gTLD est un TLD générique, le .COM en étant un bon exemple également. Depuis 2013, de nouveaux TLD ont été ajoutés. Beaucoup d’entre eux sont considérés comme « génériques » et sont ouverts à tous.

Cela signifie que si vous avez enregistré votre « entreprise.com », à chaque fois qu’un nouveau TLD générique est lancé, vous pouvez enregistrer votre « entreprise.tld ».

Une tactique clé dans une stratégie défensive de portefeuille de domaines est donc d’enregistrer votre « entreprise.tld » dans chaque nouveau TLD avant que quelqu’un d’autre ne le fasse.

Bien entendu, cela ne s’applique pas seulement au nom de votre entreprise, mais pourrait s’appliquer à n’importe quelle marque dont vous revendiquez le droit.

Trademark Clearinghouse et services de blocage

C’est là qu’interviennent deux services importants : la Trademark

Clearinghouse (ou TMCH) et les services de blocage. Ce sont des outils précieux pour la mise en œuvre de cette tactique.

La TMCH vous permet d’enregistrer des domaines dans la phase de Sunrise [ lien ] de lancement d’un nouveau TLD. Durant la phase de Sunrise, les titulaires de marques sont prioritaires pour l’enregistrement des noms de domaine correspondant à leur marque.

Pour ce faire, votre marque doit être enregistrée auprès de la TMCH.
Un autre service essentiel de cette stratégie est le blocage des services. Certains registres ont reconnu le fait que de nombreux enregistrements défensifs n’utilisent pas vraiment les noms de domaine et proposent donc un service qui refuse tout simplement l’enregistrement d’un nom de domaine correspondant à une marque particulière. Ces services sont plus rentables que l’enregistrement défensif des domaines, d’autant plus que la phase Sunrise a tendance à être beaucoup plus coûteuse que l’enregistrement général.

2. L’enregistrement de ccTLDs

Un ccTLD est un TLD de code pays. Ce sont les TLD, comme .FR, .UK, .CA, etc. qui sont utilisés pour désigner un pays particulier.

Certains d’entre eux ont peu de conditions d’enregistrement et sont aussi ouverts qu’un TLD générique. D’autres ont des exigences plus restrictives.
Dans les deux cas, que vous exerciez ou non une activité commerciale dans le pays correspondant, l’enregistrement défensif de domaines dans des ccTLD peut contribuer à protéger votre propriété intellectuelle.

Il est bon de commencer par les ccTLD les moins contraignants et les moins chers, puis de se concentrer sur les ccTLD les plus complexes.

3. Les cibles d’enregistrement pour les abus potentiels

L’enregistrement des cibles d’abus potentiels est une autre tactique défensive.

Il s’agit d’enregistrer des domaines similaires mais non identiques à ceux que vous possédez, tels que :

  • Des fautes de frappe et d’orthographe de noms de domaine,
  • La version singulière ou plurielle de votre domaine,
  • Des noms de domaine internationalisés (domaines qui utilisent les caractères d’autres langues pour ressembler aux caractères anglais et trompent les utilisateurs du web),
  • Des slogans d’entreprise ou de lignes de produits.

4. Surveillance de la marque

La surveillance des marques est également une tactique essentielle dans une stratégie défensive d’enregistrement de portefeuille de domaines.
La surveillance consiste à détecter les enregistrements qui utilisent votre nom de marque, qu’il s’agisse de ccTLD ou de TLD génériques, y compris leurs variantes. Cet outil vous permet de contester les enregistrements qui portent atteinte à vos droits.

Construire une stratégie promotionnelle d’enregistrement de domaines

Les tactiques spécifiques pour élaborer une stratégie promotionnelle d’enregistrement de domaines dépendront de vos objectifs promotionnels. Voici quelques exemples que vous pourriez utiliser pour élaborer votre stratégie promotionnelle d’enregistrement.

1. Enregistrez des domaines pour diriger le trafic vers votre domaine principal

Cette technique vise à canaliser le trafic vers un seul et même site web principal pour votre entreprise. Les autres domaines de votre portefeuille sont toujours subordonnés à votre nom de domaine unique et peuvent même constituer de nouvelles sources de trafic.

Cette tactique peut par exemple consister à rediriger d’autres domaines vers votre nom de domaine principal.

2. Enregistrez des domaines pour plusieurs verticales

Une tactique quelque peu contrastée consiste à enregistrer des domaines pour de multiples niches, comme une zone géographique par exemple, ou des lignes de produits. Cela implique d’investir davantage dans le développement de sites web pour chacun des domaines, car cela implique de réaliser des recherches fructueuses dans plusieurs zones géographiques ou sur plusieurs mots clés sur des sites web distincts.

En investissant autant dans la création de sites web de qualité, indexés avec précision, vous pouvez enregistrer plusieurs domaines pour créer des messages marketing clairs qui ciblent des types spécifiques de clients potentiels.

3. Enregistrez des domaines pour des campagnes de marketing spécifiques

De même, si vous menez une campagne de marketing pour cibler un groupe démographique spécifique par exemple, si vous introduisez un nouveau produit ou si vous vous développez sur un nouveau marché, vous pourriez vouloir enregistrer de nouveaux noms de domaine pour ces campagnes.
Cela peut inclure la création de « microsites », c’est à dire des sites limités à quelques pages qui servent une campagne spécifique comme par exemple pour Halloween ou la Saint Valentin.

Que vous optiez pour une stratégie de portefeuille de domaines défensive ou promotionnelle, ou alors pour une combinaison des deux, vous pouvez choisir différentes tactiques pour la mettre en place.

Ne négligez pas pour autant l’élaboration de cette stratégie. C’est un élément crucial de la gestion d’un portefeuille de domaines qui vous permettra même de décider s’il est temps de laisser expirer un domaine de votre portefeuille.

Quoi qu’il en soit, quand il s’agit de gérer votre portefeuille de domaines, n’oubliez pas que Gandi Corporate est là pour vous aider.