4 stratégies « Acquisition client » pour votre site

15 Juil, 2020  - écrit par  dans Noms de domaine

Par Alisha Shibli

Toute entreprise viable repose sur une idée soigneusement cultivée et nourrie : pour se développer, il est essentiel que toujours plus de personnes connaissent votre entreprise et ce qu’elle offre et que les clients sachent quel intérêt ils ont à faire affaire avec vous.

Les investissements dans des campagnes marketing élaborées sont un luxe que les petites entreprises peuvent rarement se permettre.

Heureusement, le marketing numérique a le vent en poupe et il existe plusieurs moyens abordables – voire gratuits – d’attirer des utilisateurs vers votre petite entreprise.

1 – Créer un site Web

Selon un rapport numérique mondial, plus de 4,5 milliards de personnes dans le monde utilisent Internet. Les gens consultent à présent le web pour obtenir des informations sur leur moindre besoin, qu’il s’agisse d’évaluer une voiture qu’ils voudraient acheter ou de trouver le meilleur salon de coiffure de la ville.

Quelle que soit la nature de votre entreprise, pensez à créer un site web à la fois qualitatif et convivial pour que les internautes vous trouvent facilement. Voici 3 règles à garder à l’esprit lors de la création de votre site web.

Soyez clair sur l’objectif de votre site

Vous envisagez de vendre vos produits en ligne via votre site web ? Est-ce qu’il s’agira d’une plateforme qui hébergera du contenu photo et vidéo en lien avec vos produits ? Souhaitez-vous plutôt l’utiliser pour intégrer des informations et les coordonnées de votre entreprise ?L’architecture de votre site web dépendra de ces objectifs.

Enregistrez votre nom de domaine

Pour attirer l’attention des clients, trouvez un nom de domaine court, simple, et qui vous distingue des sites web concurrents. Utilisez une nouvelle extension de domaine spécifique à votre secteur d’activité afin d’établir avec clarté la raison d’être de votre site.

Par exemple, accessoiresbizarres.store est un nom accrocheur, car il indique une boutique en ligne qui vend des objets excentriques. Les autres extensions de domaine qui méritent d’être explorées sont .tech, .site, .space et .online.

Soignez la conception de votre site

La conception de votre site web doit être en phase avec ce que vous proposez afin de susciter la confiance des visiteurs. Une revue scientifique en ligne qui s’adresse à la communauté scientifique n’utilisera jamais des couleurs vives et des polices de caractères fantaisies. Cela pourrait nuire à la crédibilité du contenu et empêcher la confiance des lecteurs.

2 – Demander des références et des avis

Le bouche-à-oreille reste un outil puissant, surtout à l’heure où Internet est inondé de publicités payantes. Les clients sont plus enclins à essayer un produit ou un service s’il est recommandé. Les meilleurs ambassadeurs de votre marque peuvent être vos clients les plus fidèles !

Si les gens sont satisfaits de leur expérience, ils seront très probablement disposés à passer le mot. Cependant, tous les clients satisfaits n’auront pas toujours le réflexe de le faire et pourraient avoir besoin d’un coup de pouce.

Faites savoir aux gens que leur avis vous intéresse et que vous apprécieriez qu’ils partagent leur expérience avec d’autres. Fournissez-leur un lien vers un formulaire de référence facile à remplir. Encouragez les recommandations avec des promotions, des cadeaux et des avantages.

Afin d’assurer un trafic de recommandations maximal, il est conseillé d’avoir un système intégré dans le parcours utilisateurs. Par exemple, il est possible de mettre en place un système automatique d’e-mails de suivi qui recontactent chaque client après utilisation de votre service.

3 – Renforcer votre expertise

Votre entreprise est née de votre passion et de votre expertise ? Tirez-en parti pour gagner en crédibilité ! Si vous vous établissez comme une autorité bien informée, les gens seront plus enclins à essayer vos produits ou services. Voici quelques façons de promouvoir votre expertise :

  • Réagissez aux publications pertinentes et proposez à leurs auteurs des blogposts d’invités sur votre site.
  • Suivez les dernières tendances dans votre secteur et donnez votre avis sur celles-ci, soit par des articles rédigés par vos soins, soit par des citations dans d’autres articles.
  • Participez à des événements auxquels vos pairs et clients de l’industrie sont susceptibles d’assister.
  • Organisez vos propres ateliers et séances de formation pour les clients.
  • Utilisez les réseaux sociaux et les webinaires pour organiser des démonstrations en direct, des questions-réponses et d’autres événements en ligne.

4 – Publier du contenu sur des sites web externes

L’objectif ici est de générer un trafic qualitatif vers votre site web. Le « blogging invité » donne les meilleurs résultats lorsque vous travaillez avec des publications qui ont un lectorat très pertinent pour vous et qui peuvent renvoyer vers votre site web.

Pour évaluer l’efficacité d’un site Web, examinez les facteurs suivants :

  • Chaque publication fait-elle l’objet d’un bon engagement en termes de commentaires, d’impressions, etc. ?
  • Quel est le volume de trafic du site web et de chaque publication individuelle ?
  • Sa communauté est-elle la même que celle de votre site ?
  • Pensez-vous que ce site web puisse envoyer un trafic significatif vers votre site ?

Une évaluation comme celle-ci prend un peu de temps, mais elle peut vous épargner beaucoup d’efforts pour lancer, écrire et envoyer du contenu à des sites web qui, en fin de compte, ne feront pas bouger les choses.

Conclusion

La stratégie que vous employez dépendra en fin de compte de facteurs tels que la nature de votre entreprise, les tendances du secteur, vos objectifs et la disponibilité des ressources. Toutefois, en tant que petite entreprise, vous pouvez piocher dans les idées évoquées ci-dessus et les combiner pour obtenir rapidement des premiers résultats.

Alisha est spécialiste du marketing de contenus chez Radix, le registre à l’origine de certaines des nouvelles extensions de domaine les plus réussies, notamment .STORE et .TECH.