Dernière ligne droite pour la migration de serveurs depuis FR-SD2

30.11.2017 - écrit par  dans Cloud

Nous sommes heureux d’annoncer que les centres de données FR-SD5 et FR-SD6 sont à présent disponibles ! Ils viennent s’ajouter à FR-SD3 pour compléter le plan de modernisation de notre infrastructure parisienne. Ensemble, ces 3 nouveaux centres de données remplacent FR-SD2, notre centre de données historique en service depuis 10 ans.

Nous profitons de cette occasion pour faire un état des lieux de la migration de serveurs depuis FR-SD2 vers nos nouveaux centres de données.

 

Migration en 2 clics disponible pour tous les serveurs

Vous pouvez d’ores et déjà migrer tous vos serveurs, toujours présents sur le centre de données FR-SD2, en 2 clics  à l’exception des serveurs qui sont attachés à des réseaux privés (voir plus bas). Les serveurs attachés à des Web Accelerators peuvent également être migrés (voir plus bas également).

Nous vous invitons à faire cette migration aussi tôt que possible, en vérifiant en amont si vos serveurs se trouvent dans les cas décrits ci-dessous, qui requèrent une attention particulière :

1. Si votre serveur utilise un noyau HVM

Nous avons déprécié la plateforme HVM au profit de la plateforme Xen, comme annoncé précédemment.

Liste des noyaux HVM :

  • 3.12-x86_64 (hvm,deprecated)
  • grub (hvm,deprecated)
  • raw (hvm,deprecated)
  • 3.18-x86_64 (hvm,deprecated)

Si vos serveurs utilisent l’un des noyaux listés ci-dessus, il vous faut adapter votre système à Xen avant d’effectuer la migration vers les nouveaux centres de données.

Pour ce faire, il suffit de suivre la procédure détaillée dans cet article de documentation.

Attention : Si vous n’effectuez pas cette opération avant de démarrer la migration en 2 clics, votre serveur démarrera en mode « rescue » sur le nouveau centre de données, entraînant la perte d’accès à la console d’urgence.

Notez que dans des cas rares, vos services pourraient ne plus fonctionner, s’ils sont incompatibles avec le mode « rescue ».

2. Si votre serveur utilise un ancien système d’exploitation ou ancien noyau

Les anciens systèmes sont moins sécurisés et moins performants que les systèmes récents. Dans certains cas, nous ne proposons même plus des noyaux compatibles dans les nouveaux centres de données.

Si vous êtes concerné par cette situation, nous vous recommandons fortement de mettre à jour votre système avant d’effectuer la migration, en suivant les instructions disponibles sur les sites officiels correspondants.

 

Nous avons mis à jour les dates pour les migrations « forcées »

Nos équipes effectueront une migration forcée des serveurs toujours présents sur le centre de données FR-SD2, et qui n’auront pas été migrés par leur propriétaire, à partir des dates précisées ci-dessous. Les serveurs seront alors migrés par groupes à des dates et des plages horaires arbitraires.

Ceci signifie que vous ne serez pas en mesure de choisir la date de migration de vos serveurs non migrés, pour limiter et prévoir la période de coupure de vos services.

Cette phase, initialement prévue pour débuter dans sa totalité le 29 novembre 2017, a été revue en fonction du centre de données de destination. Néanmoins, nous vous recommandons vivement de ne pas attendre l’intervention de nos équipes, et de migrer vos serveurs par vous-même.

  • Serveurs destinés à FR-SD3 : Migration forcée à partir du 4 décembre 2017
  • Serveurs destinés à FR-SD5 : Migration forcée à partir du 15 décembre 2017
  • Serveurs destinés à FR-SD6 : Migration forcée à partir du 22 décembre 2017

Le cas échéant, durant une migration initiée par nos équipes, vous perdrez le contrôle des serveurs concernés. La durée de l’indisponibilité de vos services ne devrait pas être supérieure à 30 minutes.

De plus, tous les serveurs fonctionnant sur HVM (voir plus haut), seront automatiquement basculés sur un noyau Xen au moment de la migration forcée. À noter que les opérations de contrôle seront alors limitées, et que les clients concernés risquent de perdre l’accès à la console d’urgence, tant qu’ils n’auront pas exécuté les commandes détaillées dans la documentation.

 

Migration des Web Accelerators

Vous pouvez d’ores et déjà migrer les serveurs qui sont attachés à des Web Accelerators sur le centre de données FR-SD2, puisque ceux-ci sont capables de distribuer les requêtes entre différents centres de données de la même région (dans ce cas, FR-SD*).

Les Web Accelerators eux-mêmes seront migrés par nos équipes avant la fermeture de FR-SD2. Nous contacterons alors les clients concernés pour leur communiquer les nouvelles adresses IP et noms d’hôte qui serviront à remplacer les enregistrements DNS (A, AAAA, ou CNAME) existants. Les enregistrements DNS existants resteront valables pendant quelques mois (les dates exactes seront précisées dans la communication) pour permettre la migration sans coupure de service, même en prenant en compte les temps de propagation DNS.

 

Migration des réseaux privés (PVLAN)

Nos équipes prendront contact avec les clients dont les serveurs sont attachés à des réseaux privés durant le mois de décembre.

Nous discuterons avec chaque client se trouvant dans un cas de migration plus complexe pour établir un plan et une date adéquats (par exemple, pour les serveurs liés à différents réseaux privés, ou les grands réseaux privés avec des serveurs qui se retrouveraient dans différents datacenters en utilisant la migration en 2 clics).

S’il vous est possible de détacher vos serveurs des réseaux privés auxquels ils sont attachés, vous pouvez effectuer ces migrations vous-mêmes dès maintenant. Une fois détachés, les serveurs peuvent être migrés en utilisant la méthode en 2 clics. Autrement, nous vous recommandons d’attendre que nos équipes prennent contact avec vous.

 

N’hésitez pas à nous contacter en cas de doute

Nous vous invitons à prendre contact avec nous si vous avez la moindre question. Nous ferons de notre mieux pour vous aider et vous accomoder en cas de besoin spécial.

Vous avez déjà été nombreux à nous contacter et les délais de réponse ont parfois dérapé face à l’afflux de questions. Sachez que nous faisons de notre mieux  pour vous répondre le plus rapidement possible.

Merci pour votre patience et de votre compréhension durant ce processus.

 

Laisser un commentaire