Comment gérer son domaine ? » I. En passant par un expert

30.03.2018 - écrit par  dans Noms de domaine

La « bonne gestion’ d’un nom de domaine, a fortiori lorsqu’il est utilisé pour une activité professionnelle, est critique et ce dès son enregistrement. Pour autant, tout le monde n’est pas expert en configuration de zone DNS ou mise en place de redirection mail.

Il est donc fréquent, dans le cadre de l’achat ou de la configuration d’un nom de domaine, de faire appel à un prestataire externe ou de confier ces tâches à un membre de son équipe technique. Et dans ce cas, il est important de s’assurer de conserver la propriété légitime du nom de domaine, qu’il sera nécessaire de pouvoir prouver en cas de perte des identifiants pour accéder l’interface de gestion ou de changement de prestataire.

Pour ce faire, vous disposez de la possibilité de déléguer les droits de gestion de votre nom de domaine à des tiers, pour qu’ils gèrent en votre nom la configuration technique de votre domaine, le paiement des factures de renouvellement, ou les opérations liées à son administration. La mise en place de cette délégation est bien souvent réalisée par la personne ou le prestataire à qui vous avez confié l’enregistrement initial de votre nom de domaine.

En consultant le Whois, vous pourrez vérifier que le nom de domaine a bien été enregistré au nom de votre entreprise, et que les différents contacts (administratif, facturation et technique) sont bien ceux des personnes auxquelles vous souhaitez déléguer ces différents aspects de la gestion de votre nom de domaine.

Si vous constatez une anomalie, par exemple si votre nom de domaine a été enregistré au nom de votre prestaire, demandez-lui de changer le contact « Propriétaire » afin que le Whois reflète la réalité : ce sont ces informations qui feront foi en cas de problème ultérieur.

Nous reviendrons plus longuement sur le fonctionnement du Whois ainsi que sur les autres points de la gestion des noms de domaine dans nos futures publications. En attendant, nous vous invitons à (re)lire l’article que nous avions consacré au fonctionnement des organisations et des équipes sur notre nouvelle interface #gandiV5, vous y trouverez des explications détaillées sur la délégations des droits à un prestataire externe.