Vers une augmentation du .COM ?

22 Jan, 2020  - écrit par  dans Noms de domaine

Verisign et l’ICANN négocient actuellement une mise à jour du Contrat .COM y intégrant, notamment, la suppression du gel du tarif et les modalités d’augmentations prévues.

Historiquement, en plus du contrat entre l’ICANN et Verisign pour la gestion de l’extension .COM (ci-après le « Contrat .COM « ), le .COM est soumis à un contrat de coopération entre Verisign et le gouvernement des États-Unis.

En octobre 2018, une mise à jour de ce contrat de coopération entre Verisign et le gouvernement des États-Unis a supprimé le gel du tarif à $7.85 du .COM appliqué depuis 2012 (Amendment 35 (October 26, 2018)).

Modification du contrat entre Verisign et l’ICANN

Aujourd’hui Verisign et l’ICANN négocient une mise à jour du Contrat .COM , y intégrant notamment, la suppression du gel du tarif et les modalités d’augmentations prévues.

Verisign serait autorisée à augmenter son tarif de 7% maximum par an et ce durant les 4 prochaines années. Le contrat de coopération accorde en effet la possibilité pour Verisign de reproduire cette augmentation annuelle de tarif durant les 4 dernières années par périodes de 6 ans à partir du 26 octobre 2018. La première augmentation du tarif pourra donc intervenir à partir du 26 octobre 2020. En prenant en compte l’augmentation maximum que Verisign pourrait appliquer, le tarif du .COM pour les registrars pourrait ainsi atteindre $10.26 maximum à la fin des quatre prochaines années.

Répercussion de cette hausse sur les grilles tarifaires Gandi

Toute augmentation de tarif sera notifiée en avance par Verisign et s’appliquera à tous les bureaux d’enregistrement accrédités sur le .COM .

Gandi répercutera ainsi toute augmentation tarifaire sur ses propres grilles de vente.Pour plus de précisions et un rappel sur les services inclus avec tout nom de domaine enregistré chez Gandi, consultez la lettre ouverte de Stephan Ramoin, CEO de Gandi.

L’amendement ouvert à consultation publique

Jusqu’ici aucune date n’a été annoncée pour la mise en place de cette hausse et le nouveau Contrat .COM entre Verisign et l’ICANN est soumis à consultation publique.

Vous pouvez retrouver toutes les modifications envisagées et envoyer vos commentaires à l’ICANN (jusqu’au 14 février 2020).