Démarrer sur le web

Prêt à pousser en ligne votre petite entreprise ? 5 conseils pour vous lancer !

website-project

De nombreuses entreprises, y compris des petites entreprises et des entreprises locales, ont dû se tourner vers le web au cours de la pandémie mondiale du COVID-19. Mais avec l’essor du e-commerce au cours de la dernière décennie, une présence en ligne solide est devenue vitale pour toutes les entreprises, y compris avant la pandémie. La plupart de vos clients se trouvent en ligne, et vous aurez la possibilité d’entrer en contact avec un public beaucoup plus vaste que celui que vous pourriez atteindre en utilisant les méthodes traditionnelles de marketing et de vente hors ligne.

Si, jusqu’à présent, vous avez retardé la création de votre entreprise en ligne, il est temps d’arrêter de tergiverser. La tâche peut sembler compliquée au début, alors commençons par ces 5 étapes simples.

  1. Investissez dans un site web de qualité
  2. Enregistrez un nom de domaine personnalisé
  3. Boostez le référencement de votre site web
  4. Déployez une stratégie d’email marketing
  5. Créez vos comptes réseaux sociaux

1.    Investissez dans un site web de qualité

Votre site web est l’équivalent en ligne de votre magasin physique ou de votre bureau. Il doit convaincre vos visiteurs que vous avez de quoi répondre à leurs besoins et refléter la philosophie de votre entreprise et la personnalité de votre marque. La planification d’un site web parfait exige du travail, mais voici les points les plus importants à prendre en compte :

L’objectif

Dans quel but comptez-vous utiliser votre site web ? Servira-t-il à faire circuler des informations sur votre entreprise et à la faire connaître ? Servira-t-il uniquement à présenter vos produits et services ou à les vendre ? Tout, de votre hébergeur à votre contenu en passant par votre conception, découlera de ce choix.

L’apparence

Assurez la cohérence de votre image de marque en incorporant les couleurs et les polices de votre logo dans votre site web. Utilisez des couleurs et d’autres éléments qui correspondent à la personnalité de votre marque et suscitent les bonnes émotions chez les visiteurs. Vous pouvez, par exemple, utiliser des couleurs vives et dynamiques si vous êtes un magasin de mode ou un magasin pour enfants, ou quelque chose de plus sobre et minimaliste si vous êtes un cabinet comptable.

Construire votre site web

Vous n’avez pas besoin d’être un expert en conception de sites web pour créer le vôtre. Il existe plusieurs outils de création de sites web faciles à utiliser tels que Webnode, Squarespace et Wix. Les CMS (systèmes de gestion de contenu) tels que WordPress offrent une large palette de différentes personnalisations et modèles prêts à l’emploi avec des prix variables. Prestashop est une autre option spécialement conçue pour les sites de e-commerce. Pour un site hautement spécialisé, vous pouvez également faire appel à un web designer.

Installer Prestashop chez Gandi

2. Enregistrez un nom de domaine personnalisé

Lorsque les utilisateurs vous cherchent ou cherchent vos produits sur les moteurs de recherche ou sur des répertoires, votre nom de domaine est la première chose qui apparaît avec le nom de votre entreprise. Il vous représente également sur vos comptes sur les réseaux sociaux et autres publications en ligne, ainsi que sur les supports hors ligne tels que des brochures, des panneaux ou des cartes de visite. À bien des égards, il s’agit du premier point de contact qu’ont les acheteurs ou les clients potentiels avec votre entreprise en ligne et il est important de faire en sorte que cette première impression fasse mouche.

Au fur et à mesure que vous développez votre activité en ligne, vous aurez besoin d’un nom de domaine personnalisé et il est judicieux d’investir dans un nom de domaine dès le départ afin de renforcer votre crédibilité sur le marché.

Trouver le bon nom de domaine peut être aussi difficile que de trouver le nom de votre entreprise, mais voici quelques bonnes pratiques que vous pouvez suivre :

Soyez concis et mémorable

Votre nom de domaine doit être suffisamment facile à retenir, peu importe l’endroit où une personne le voit ou l’entend. Supposons que vous rencontriez un client potentiel dans un café très fréquenté. Serait-il capable de se souvenir de votre nom de domaine et de le saisir correctement s’il ne l’a entendu qu’une seule fois ?

Restez simple

Pour que votre nom de domaine soit facile à communiquer, il faut aussi éviter les éléments qui prêtent à confusion, comme les chiffres, les tirets et les orthographes improbables. Par exemple, supposons que vous ayez deux choix : www.faitmaison.store et www.fait-maison1.com. Le premier est plus simple à communiquer oralement car vous pouvez le prononcer tel qu’il est.

Utilisez des mots clés pertinents

Si vous passez d’une activité hors ligne à une activité en ligne, il est utile d’incorporer le nom de votre entreprise dans votre nom de domaine afin de rendre votre présence en ligne plus facile à identifier. Vous pouvez également envisager d’ajouter des mots-clés que les gens pourraient utiliser pour rechercher ce que vous offrez afin de créer les bonnes attentes, comme votre secteur d’activité et votre localisation. Par exemple, www.laveautotoronto.site ou www.fairesescourses.online.

Choisissez la bonne extension

Au-delà des extensions classiques, il en existe plusieurs autres qui représentent des secteurs d’activité particuliers ou qui permettent simplement aux entreprises d’acquérir plus facilement les noms de domaine de leur choix. Envisagez d’utiliser l’une d’entre elles si elle correspond mieux à votre image de marque en ligne. Par exemple, vous pouvez utiliser .store si vous vendez quelque chose en ligne (www.meublesvintage.store, www.friperie.store) ou .tech si vous êtes une entreprise de technologie (www.reparationtelephone.tech, www.mecanodequartier.tech) ou .space (www.locationpaschere.space, www.coursdeyoga.space).

Évitez les problèmes de copyright

Avant d’enregistrer votre nom de domaine, vérifiez s’il n’est pas déjà utilisé ou s’il n’est pas protégé par des marques déposées ou des droits d’auteur. Il est préférable de ne pas utiliser un nom qui vous expose à des risques de poursuites judiciaires.

De même, pensez à vous protéger des squatteurs de domaines, qui enregistrent des noms de domaine similaires au vôtre dans l’espoir de vous forcer à racheter le nom de domaine, ou de tromper vos clients en se faisant passer pour vous. Heureusement, vous pouvez vous protéger avec le service TMCH (Trademark Clearing House) de Gandi, un dispositif de protection des marques.

En savoir plus sur la protection des marques grâce à la TMCH

3. Boostez le référencement de votre site web

Créer un site web de qualité ne suffit pas. Vous devez montrer aux internautes que vous existez et pour cela, vous devez optimiser votre site afin qu’il soit mieux classé dans les résultats des moteurs de recherche. L’optimisation du référencement (SEO) permet de s’assurer que Google génère suffisamment de trafic vers votre site web. Cela repose principalement sur la pertinence de votre contenu par rapport aux recherches effectuées par les internautes et sur la crédibilité de votre site web.

Les algorithmes des moteurs de recherche pour le classement des sites web évoluent constamment, mais certaines pratiques restent particulièrement utiles.

Utilisez des mots clés très recherchés

Qu’il s’agisse de votre page d’accueil, de votre section « À propos » ou de vos pages produits, veillez à placer stratégiquement les mots clés que les gens recherchent dans votre niche. Si vous ne savez pas quels sont vos mots clés, vous pouvez utiliser des outils tels que Google Keyword Planner et SEMrush pour trouver des mots clés pertinents avec des volumes de recherche élevés. Cependant, vous devez éviter de surcharger votre site de mots-clés, car cela détériore la qualité de votre contenu.

Proposez un contenu de qualité

Le marketing de contenu (content marketing) s’est révélé être l’un des outils les plus efficaces pour générer des prospects. Selon cette étude de 2020, 84 % des entreprises interrogées ont déclaré avoir une stratégie de marketing de contenu [lien en anglais]. Proposer un contenu de qualité et attrayant qui informe les utilisateurs et résout leurs problèmes permet de générer de nouvelles visites sur votre site web, de vous faire connaître en tant qu’expert et d’augmenter les chances de conversion.

Améliorez la qualité du site

Veillez à ce que la navigation sur votre site soit intuitive et à ce que les temps de chargement soient rapides. Utilisez des appels à l’action (call to action) pertinents pour guider les gens dans leur parcours utilisateur. Créez un site web réactif (responsive) qui peut être facilement consulté sur des téléphones et des tablettes.

4. Déployez une stratégie d’email marketing

D’ici 2024, le nombre d’utilisateurs d’emails dans le monde devrait atteindre 4,48 milliards [lien en anglais]. Pour les entreprises, l’email marketing permet d’établir une connexion plus directe et personnalisée avec les clients potentiels et est également très rentable financièrement.

Avec l’enregistrement de votre nom de domaine chez Gandi, vos deux premières adresses email incluant 3 Go de stockage, plus un nombre illimité d’alias et d’adresses de redirection sont fournies gratuitement.

Mettez en place votre stratégie d’email marketing en suivant ces étapes simples :

Utilisez le bon outil

Les outils de marketing par email permettent d’analyser le comportement des visiteurs de votre site web et de mettre en place des email automatisés et personnalisés. Parmi les meilleures applications de marketing par email figurent Mailchimp, GetResponse et SendinBlue.

Collectez des adresses mail

Pour ce faire, vous pouvez ajouter un formulaire de contact sur votre site web qui demande le nom et l’adresse mail des visiteurs. Veillez à offrir aux gens une certaine contrepartie, comme des mises à jour régulières sur les offres ou un coupon de réduction.

Configurez des emails automatisés

Utilisez vos outils de marketing par email pour envoyer des emails automatisés aux personnes se trouvant à différentes étapes d’achat. Par exemple, vous pouvez envoyer un email de bienvenue à chaque nouvelle inscription, un coupon de réduction à toute personne qui abandonne son panier, et des produits sélectionnés aux acheteurs en fonction de leurs achats précédents.

Créez une newsletter

Les newsletters sont un excellent moyen de tenir vos abonnés au courant des dernières mises à jour de votre entreprise, mais vous pouvez également les utiliser comme un outil de marketing de contenu, par exemple en envoyant aux abonnés des articles et vidéos basés sur les tendances actuelles et des recommandations d’achat.

Inscrivez-vous à la newsletter de Gandi

5. Créez vos comptes réseaux sociaux

Une présence active sur les réseaux sociaux est indispensable si vous souhaitez toucher un large public et créer une communauté autour de votre entreprise. Vous pouvez l’utiliser de manière créative pour informer, engager et divertir votre public, partager des informations et des mises à jour importantes, mettre en avant la personnalité de votre marque et même garder un œil sur vos concurrents.

Choisissez les bonnes plateformes

Chaque réseau social a son propre type d’audience et de contenu. Par exemple, Facebook est la plateforme la plus couramment utilisée dans la majeure partie du globe. Instagram et Pinterest sont davantage axés sur la découverte visuelle et les intérêts, ils sont donc les mieux adaptés au contenu créatif. LinkedIn est idéal si vous vous adressez à une clientèle professionnelle.

Permettez aux utilisateurs d’acheter directement sur vos réseaux sociaux

Les plateformes telles que Facebook, Instagram et Pinterest permettent aux utilisateurs de faire des achats sans avoir à quitter la page, ce qui favorise les achats impulsifs. Créez des comptes professionnels pour profiter de ce marché que sont les réseaux sociaux.

Publiez un contenu attrayant et de qualité

Faites des recherches sur votre public pour savoir quel est le contenu qui suscite le plus d’intérêt chez lui. Ne vous contentez pas de publier des informations sur les produits et les mises à jour de l’entreprise. Mélangez-les avec du contenu qui apporte de la valeur et de la fantaisie, comme des articles de blog, des vidéos pratiques, des citations et des infographies etc.

Soyez régulier et réactif

Publier du contenu trop ponctuel désengagera votre public. Élaborez un calendrier éditorial afin de disposer d’un contenu prêt à être publié chaque fois que vous en avez besoin. Utilisez les outils d’analyse des réseaux sociaux pour déterminer les heures et les jours où votre public est le plus actif. Vous pouvez utiliser des applications de planification telles que Hootsuite, Sprout Social et Later pour programmer la publication automatique sur diverses plateformes.

Conclusion

La mise en place de votre entreprise en ligne ne représente que la moitié du travail, mais c’est un début. Si vous avez seulement géré votre entreprise hors ligne jusqu’à présent, il y aura beaucoup de découvertes, de victoires et d’échecs en cours de route. Le marché en ligne évolue rapidement, tout comme les attentes des consommateurs.

Gardez l’esprit ouvert, tenez-vous au courant des tendances du secteur et expérimentez différents outils et tactiques jusqu’à ce que vous trouviez la meilleure stratégie pour votre entreprise.

Plus d’informations sur l’offre PME de Gandi