Astuces pour les professionnels du web Démarrer sur le web

Comment améliorer le référencement naturel de votre site ?

référencement TPE PME

Le référencement web regroupe les différentes techniques utilisées faire apparaître un site internet à la meilleure position possible dans les pages de résultats affichées par les moteurs de recherche. Plus un site sera visible des internautes, plus il sera à même de les fidéliser et de vendre vos produits et services. Il existe différentes méthodes afin d’améliorer le référencement de votre site.

Référencement payant (SEA) vs référencement naturel (SEO) ?

Le référencement payant (SEA)

Le référencement payant, autrement appelé SEA (de l’anglais Search Engine Advertising), désigne la création, le développement et l’optimisation de campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche. En d’autres termes, le SEA vise à placer une annonce publicitaire en bonne position sur les moteurs de recherche, dans la partie payante (plusieurs positions en haut et en bas de page, identifiables par la mention “annonce”). Sur Google, moteur de recherche privilégié à 92% par les internautes dans le monde, l’outil utilisé pour diffuser des annonces est Google Ads.

Exemple d'annonce publicitaire SEA sur Google

Le SEA permet une augmentation immédiate du trafic de votre site dès lors que votre annonce est en ligne. Toutefois, cette pratique a un certain coût et le boost de la visibilité de votre site cesse en même temps que l’arrêt de votre campagne publicitaire.

Le référencement naturel (SEO)

Le référencement naturel, autrement appelé SEO (de l’anglais Search Engine Optimization), désigne l’ensemble des méthodes et actions visant à optimiser le positionnement d’un site internet dans les moteurs de recherche. Le référencement naturel, dit organique, est gratuit et n’inclut aucune publicité. Il s’agit de mettre en place différentes techniques de référencement afin de générer du trafic pertinent et durable sur votre site internet. Le référencement naturel permet de s’assurer une augmentation des visites sur votre site à long terme et vous faire gagner de nombreux clients.

Pourquoi privilégier le référencement naturel ?

Même si les résultats du référencement payant sont instantanés, ils s’épuisent une fois la campagne terminée. Le référencement naturel met plus de temps à montrer des résultats, mais ils durent sur le long terme. Les positions acquises naturellement sur les moteurs de recherches sont durables, et continuent à montrer leurs effets au fil des mois.

Le référencement naturel participe à l’image de votre site internet, un bon positionnement dans les moteurs de recherche donne confiance aux utilisateurs quant à la crédibilité et la sécurité de votre site. Beaucoup d’utilisateurs évitent les résultats de recherche sponsorisés correspondant aux sites dotés d’une campagne SEA pour se tourner vers les premiers résultats organiques acquis grâce au référencement naturel.

En toute logique, le référencement payant demande un investissement alors que le référencement naturel est gratuit, il nécessite uniquement des connaissances dans le domaine du digital. En suivant nos conseils à la lettre, vous gagnerez en visibilité naturelle et durable sans avoir à dépenser de l’argent dans des campagnes publicitaires. Pour des résultats à long terme, nous vous conseillons donc de vous concentrer sur le SEO.

Nos conseils pour améliorer le référencement naturel de votre site

Optimisez votre contenu !

Dans un premier temps, la qualité de votre contenu est primordiale : il est nécessaire de proposer du contenu qualitatif, accessible et dirigé vers votre cible pour vous différencier et atteindre vos lecteurs. Créer du contenu qualitatif régulièrement va booster votre référencement naturel sur les moteurs de recherches, et donc votre trafic. Toutefois, il ne suffit pas de produire de larges quantités de contenu, celui-ci doit être réfléchi et optimisé.

Le travail sur vos mots-clés

Les mots-clés sont un élément essentiel de l’optimisation de votre contenu. Pour booster votre référencement naturel, réfléchir vos mots-clés en fonction de votre cible est indispensable. Listez l’ensemble des mots propres à votre marché afin de déterminer les mots-clés que les internautes sont susceptibles d’utiliser sur les moteurs de recherche. D’autre part, il sera souvent difficile de se positionner sur les plus utilisés dans votre secteur à cause d’une forte concurrence. Déterminez alors les mots-clés les plus utilisés, mais également ceux sur lesquels il sera facile de se positionner car peu de concurrence. Il vous faut donc trouver un équilibre concernant les mots-clés que vous utilisez sur votre site.

À titre d’exemple, pour un site qui propose des services de traduction, il sera difficile de se positionner sur le terme “traduction” car très utilisé. En revanche, le mot-clé “service linguistique”, beaucoup moins utilisé, permettra de positionner le site en tête des recherches même s’ il génère peu de clics.

Une fois les mots-clés choisis, il est temps de les inclure au maximum dans votre site, sans pour autant porter atteinte à la qualité et la fluidité de votre contenu. Pensez à insérer vos mots-clés dans l’entièreté du contenu de votre site internet. On pense en priorité aux textes, mais ces mots-clés doivent également apparaître dans les attributs de vos images, dans les liens et dans vos titres pour booster au maximum votre SEO.

Optimisez vos balises titres

Insérer des mots-clés dans vos titres n’est pas la seule méthode pour les optimiser. Pour votre référencement naturel, il est important d’inclure différentes catégories de titres définis par des balises html. Pour WordPress notamment, ces balises correspondent respectivement à <h1>, <h2>, <h3>, etc pour vos titres principaux, vos titres de niveau 2, vos titres de niveau 3, etc. Les titres sont pris en compte par le référencement des moteurs de recherche. Pensez donc à utiliser différentes catégories de titres et à inclure des mots-clés dans chacun d’entre eux. Une autre forme de balise beaucoup plus simple prise en compte par Google : les mots en gras. Mettez en valeur les mot-clés importants de vos articles en les mettant en gras.

Mettez à jour votre contenu régulièrement

Mettez à jour votre contenu régulièrement pour montrer que votre site reste actif. Pensez à publier et veillez constamment à actualiser vos informations. Un site à jour est un élément de réassurance pour les internautes. A contrario, un contenu qui date peut paraître obsolète et aura peu d’intérêt pour vos lecteurs. Si les utilisateurs quittent directement votre site en le pensant obsolète, cela augmentera le taux de rebond de votre site et nuira directement à votre SEO.

La mise à jour de votre contenu n’a pas seulement un effet sur vos utilisateurs, mais aussi directement sur l’appréciation de Google. Son algorithme prend en compte les dates de publication des articles dans son classement pour le référencement Google de votre site, il est donc indispensable d’actualiser régulièrement le contenu de votre site pour améliorer votre SEO.

Générez des backlinks pour booster votre SEO

Un backlink (lien entrant en français) est un lien émanant d’un autre site qui pointe vers votre site internet. Ces backlinks permettent d’obtenir du trafic provenant de ce nouveau lien. En effet, des entités qui parlent de vous et proposent un lien vers votre site vont automatiquement générer de la visibilité. En outre, les backlinks permettent de montrer à Google que votre site plait et qu’il est populaire.

Toutefois, privilégiez la qualité à la quantité. Il est préférable de favoriser des backlinks provenant de sites pertinents et reconnus par Google. L’algorithme de Google récompense vivement les backlinks issus de site qu’il considère de confiance dans son calcul pour le référencement.

Pensez notamment à des blogs spécialisés dans votre secteur ou à des personnes utilisant vos services ou produits. Évitez de passer par des fermes de liens (de l’anglais Link Farms), des sites qui augmentent artificiellement l’importance de votre site en proposant des liens en masse. Ce type de pratique est considéré comme du référencement abusif et le référencement Google risque de bannir votre site.

Afin de générer des backlinks, tournez-vous vers les réseaux sociaux pour vous faire connaître, parlez-en à vos clients existants ou rapprochez-vous de blogs spécialisés dans votre secteur pour notamment leur proposer la rédaction d’un article.

Pensez à l’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur, autrement appelé UX (de l’anglais User Experience), désigne la qualité de l’expérience ressentie par l’utilisateur lors de la navigation sur votre site. Elle prend en compte les fonctionnalités de votre site, sa structure et son ergonomie de manière générale. En d’autres termes, l’enchaînement des pages, les boutons et l’aspect visuel général de votre site sont des éléments capitaux dans le référencement naturel de votre site internet. Par ailleurs, si l’utilisateur considère que la navigation est trop compliquée, il le quittera rapidement et/ou n’y reviendra pas. L’attractivité et la cohérence de votre site sont donc des aspects essentiels à prendre en compte.

Pensez à l’utilisation mobile de votre site

Selon une étude menée par Semrush en 2020, 66% des visites de sites internet provenaient des téléphones mobiles. Rendre votre site responsive et favoriser l’utilisation sur mobile de votre site internet pour les utilisateurs est maintenant un enjeu majeur. Un site responsive augmente non seulement le trafic sur votre site, mais participe également à booster votre SEO auprès de Google.

Pour rendre votre site responsive, il faut revoir le design de votre site internet pour l’adapter à une utilisation sur mobile et faciliter la navigation pour les utilisateurs. Qu’il s’agisse de vos menus, images, articles ou de la structure générale de votre site, tout doit être pensé pour les utilisateurs mobile. Pour cette version, pensez également à éliminer tout élément superflu. De nombreux CMS tels que WordPress vous facilitent la tâche quant au développement d’un design responsive de votre site internet.

Optimisez le temps de chargement de vos pages

L’expérience utilisateur passe également par la vitesse de chargement de vos pages. Un site trop lent n’encourage pas les internautes à rester sur votre site internet. Mais ce n’est pas tout : le référencement Google prend aussi en compte le temps de chargement de vos pages dans ses calculs. Il est donc essentiel de prendre en compte ce paramètre pour votre SEO. Quelques méthodes simples vous permettront d’optimiser ces temps de chargement.

Dans un premier temps, pensez à optimiser et compresser les images affichées sur votre site, la taille des images étant l’une des principales raisons menant à la lenteur d’un site internet. Il existe des extensions pour vous aider, sur WordPress notamment, l’extension WP-Optimize s’occupe automatiquement de la compression de vos images.

Pensez également à désactiver tout plugin inactif et à mettre à jour votre CMS régulièrement. Vous pouvez aussi minifier vos fichiers CSS et Javascript. Pas de panique, d’autres plugins qui s’en chargent automatiquement sont disponibles. WordPress propose le plugin WP Fastest Cache qui se charge de minifier ces fichiers, et permet également de modifier certains réglages comme la gestion de cache pour optimiser la vitesse de votre site et donc son SEO.

Pour finir, le choix de votre hébergeur est crucial : un hébergeur mal configuré ou de mauvaise qualité contribuera fortement à ralentir votre site.

Hébergez votre site chez Gandi pour vous assurer qu’il soit rapide et sécurisé, et configurez votre hébergement WordPress en seulement quelques minutes.

Conclusion pour optimiser votre référencement naturel

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour booster le SEO de votre site internet. Un dernier conseil ? Munissez-vous de patience ! Le référencement naturel est un travail à effectuer sur la durée. En suivant ces simples actions, votre site internet va grimper dans les résultats des moteurs de recherche au fil des mois.

Vous pouvez suivre le fruit de votre travail et vérifier si votre référencement naturel est efficace en suivant ces quelques indicateurs : le nombre de visites sur votre site, le taux de rebond ou encore le temps moyen passé sur votre site. Pour cela, rien de plus simple ! Google vous propose son propre outil gratuit pour suivre ces indicateurs : Google Analytics. Mais rien ne vous oblige à passer par Google, le plugin WordPress WP Statistics vous permet de suivre toutes les statistiques concernant votre site internet gratuitement.

À vous de jouer !