Comment lancer une boutique en ligne qui booste vos ventes

11 Mar, 2020  - écrit par  dans Noms de domaine

Par Alisha Shibli

La création d’une boutique en ligne est devenue beaucoup plus simple au fil du temps. Avec l’émergence de multiples outils en ligne, d’hébergeurs web et de systèmes de tracking, la création d’une boutique en ligne est désormais à la portée de tous.

Mais cette démocratisation engendre une concurrence d’autant plus féroce. Tout le monde ne peut pas se permettre de consacrer d’important budgets à l’achat d’espaces publicitaires numériques ou possède les compétences techniques nécessaires à la création d’un site web performant et épuré.

Le bon côté, cependant, est qu’il n’est pas forcément nécessaire d’avoir les poches pleines ou d’être un génie de l’informatique pour créer une boutique en ligne qui marche. Voici cinq conseils pour vous armer dans la mise en place de votre activité e-commerce sans vous ruiner.

1. Trouvez votre niche

Vendre des produits auxquels vous croyez personnellement et qui réponde à un besoin est une excellente façon de commencer. Après tout, vous souhaitez vendre des produits qui généreront des bénéfices. Tenez compte des aspects suivants lors du choix d’une niche :

(i) Prix

La vente de produits à bas prix réduira considérablement votre marge, tandis que les produits trop chers peuvent dissuader les acheteurs. Il n’existe pas de formule infaillible pour fixer le bon prix, mais vous devriez idéalement vendre des produits qui se situent dans la fourchette acceptable pour votre public cible. N’oubliez pas que le temps, l’argent et les efforts que vous consacrez à l’emballage et à l’expédition sont plus ou moins les mêmes, que votre produit coûte 20 ou 100 euros.

(ii) Fidélité à la marque

En tant que nouvel arrivant sur le marché, il pourrait être difficile de concurrencer des marques déjà bien établies ayant acquis un grand nombre de clients fidèles au fil des ans. Cherchez donc un domaine dans laquelle la concurrence sera moins rude. Consultez les avis sur les produits pour évaluer la popularité de ces marques et positionnez vos produits en conséquence.

(iii) Demande

Assurez-vous qu’il existe un marché pour votre produit et que les gens sont intéressés à acheter ce que vous envisagez de vendre. Une façon simple de le faire est d’exécuter une recherche rapide par mots clés dans Google Ads pour votre produit ou sa catégorie pour vous rendre compte du nombre de recherches en ligne.

2. Définissez votre stratégie marketing

En fonction de votre budget et de la niche que vous avez choisie, vous devez choisir une stratégie marketing rentable mais qui génère un maximum de trafic sur votre vitrine. Voici quelques façons de procéder :

(i) SEO

Le référencement est l’un des moyens les plus efficaces de générer du trafic vers votre boutique en ligne. Trouvez les mots clés populaires pour votre catégorie de produits, optimisez votre site web et son contenu avec ces mots clés et, au fil du temps, améliorez votre classement dans les moteurs de recherche.

Cependant, remonter dans les résultats des moteurs de recherche (SERP) peut prendre plusieurs mois, voire des années si vous essayez de vous faire une place dans une catégorie populaire. Commencez par enrichir le contenu de votre site Web, y compris les balises et les légendes d’images, avec vos mots clés de focus.

Vous pouvez également créer un contenu qualitatif dans votre domaine et gagner des backlinks vers votre site web, ce qui envoie un signal positif aux moteurs de recherche et augmente votre classement.

(ii) SEA

Le SEA consiste à acheter de l’espace publicitaire sur les moteurs de recherche et les plateformes de médias sociaux tels que Facebook et Instagram. Les placements publicitaires payants ont un taux de conversion élevé et vous permettent de cibler les bons segments de clientèle.

Toutefois, elles peuvent être assez coûteuses et vous obliger à investir de l’argent à l’avance. Le SEA fonctionne bien pour les produits visuellement attrayants et capables d’attirer les clients avec de belles images. Les produits devraient également avoir des prix attractifs qui déclenchent des achats impulsifs, suivis d’un processus de paiement simple afin que l’acheteur ne se désintéresse pas.

3. Choisissez un excellent nom de domaine

Qu’y a-t-il dans un nom de domaine ? Beaucoup plus que vous ne le pensez ! Trouver le nom de domaine parfait pour votre boutique en ligne n’est pas une mince affaire. Il doit l’être :

  • Unique : il devrait vous démarquer de vos concurrents et susciter l’intérêt de vos clients.
  • Pertinent et définitif : tout ce qui est trop vague ou cryptique amènera vos clients potentiels à emmener leurs affaires ailleurs.
  • Facile à épeler et à mémoriser : un bon nom pour une boutique en ligne est celui qui passe le test radio, c’est-à-dire dont les gens peuvent se souvenir et épeler correctement après l’avoir entendu pour la première fois.
  • Court et simple : idéalement, il ne devrait pas dépasser deux mots. Évitez d’utiliser des chiffres, des caractères spéciaux et des orthographes modifiées, car ils en compliquent sa recherche et augment le risque d’une orthographe erronée. 

Trouver un nom de domaine qui coche toutes les cases peut sembler ambitieux. Cependant, avec de nouvelles extensions de domaine telles que .store, vous pouvez obtenir un nom de domaine parfait pour votre entreprise. Le mot «store» est associé à un endroit où vous allez faire un achat. Un nom de domaine comme www.postcardprint.store indiquerait aux clients que le site Web est un magasin d’impression de cartes postales.

Étant une extension de domaine relativement nouvelle, les noms de domaine ne sont pas seulement disponibles sur .store, mais ces noms de domaine vous aident à construire une marque fiable dans le temps.

4. Créez votre boutique en ligne

Il existe plusieurs façons de gérer votre boutique en ligne en une journée :

Boutique en ligne autonome : Shopify est l’une des plateformes de e-commerce les plus populaires qui peut tout gérer à votre place, du choix d’un template à l’ajout de produits et de méthodes de paiement.

Magasin intégré : Si vous avez déjà un site web et que vous souhaitez y ajouter une boutique en ligne afin de vendre des produits en rapport avec votre contenu, vous pouvez opter pour des outils tels que WooCommerce.

Boutique hébergée sur une plateforme de commerce électronique différente : Si vous n’avez pas les compétences ou le budget nécessaire pour créer votre propre site web, vous pouvez commencer par héberger vos pages produits sur des plateformes telles qu’Amazon, Etsy ou eBay.

L’avantage de ces plateformes, en particulier Amazon, est qu’elles sont déjà populaires parmi les acheteurs en ligne et qu’elles répondent à une grande variété d’intérêts et de catégories de produits. Si vous choisissez de suivre cette voie, traitez vos pages de produits comme vous le feriez pour votre propre site web. Utilisez des images de haute qualité, des titres accrocheurs et un contenu riche en mots clés pour décrire vos produits. Améliorez vos notes en demandant des avis aux clients.

5. Créer une dynamique

Une fois votre magasin installé, commencez à concentrer votre énergie sur vos premières ventes. Cela vous obligera à faire preuve de créativité et même à investir un peu de budget en marketing. Voici quelques idées pour commencer :

  • Demandez à vos amis et à votre famille de laisser des évaluations et des critiques positives pour vos produits sur votre propre site web et sur les pages des médias sociaux et/ou sur Amazon (selon le type de magasin que vous avez).
  • Adressez-vous à votre réseau de médias ou d’influenceurs et demandez-leur de publier sur leurs plateformes des contenus qui font la promotion de vos produits ou de votre magasin. Vous pouvez également vous associer à des sites Web connu ou qui peuvent parler avec autorité et leur demander de créer un lien vers vos pages produits.
  • Testez différentes types de campagnes payantes sur les moteurs de recherche et les plateformes de médias sociaux pour mieux connaitre votre cible.
  • Interagissez avec tous vos clients et encouragez-les à vous faire part de vos commentaires. Une fois vos premiers clients acquis, et s’ils sont satisfait de leur expérience, utilisez des incitations telles que des remises ou la gratuité des frais de port sur les prochains achats pour les encourager à laisser des commentaires et à vous recommander à leurs amis et à leur famille.

Une fois que cette dynamique sera enclenchée, vous serez mieux équipé pour créer un business model scalable, car vous aurez identifié ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, ce qui vous aidera à prendre des décisions éclairées à l’avenir.

Conclusion

Lorsqu’il s’agit de lancer une boutique en ligne, il s’agit avant tout d’établir plans et stratégies, et de les mettre en œuvre. Commencez petit et suivez chacune des étapes, et en un rien de temps votre boutique en ligne deviendra incontournable. 

Alisha est Content Marketing Specialist chez Radix, le bureau d’enregistrement à l’origine de certaines des nouvelles extensions de domaine les plus populaires, dont .STORE et .TECH. Vous pouvez vous connecter avec elle sur LinkedIn et Twitter.

Action solidaire

Wizishop, l’éditeur de boutique en ligne, soutient le mouvement #Ecommercesolidaire avec pour buts de limiter l’impact de la crise sanitaire sur les commerces physiques et de supporter les initiatives de boutiques en ligne. Pour cela, l’éditeur propose des boutiques en ligne gratuitement et sans engagement sur toute la durée de la crise. Gandi s’associe à cette action solidaire et offre le nom de domaine en .FR pour toute nouvelle création de boutique sur leur outil.

Découvrez les détails de l’opération : https://www.wizishop.fr/ecommerce-solidaire