Gérer facilement un large portefeuille de domaines

16 Juil, 2020  - écrit par  dans Corporate

Comme peut en témoigner toute personne disposant d’un bureau surchargé de raccourcis et de documents, d’une boîte pleine de mails obsolètes ou de dizaines d’onglets de navigateur ouverts par session, il est beaucoup plus simple de laisser les messages, les fichiers et les onglets s’accumuler plutôt que de minutieusement les organiser et d’effectuer un tri régulier.

Mais l’organisation de votre espace et de vos « biens » numériques est tout aussi cruciale que l’organisation de votre espace physique pour garantir votre productivité. À la différence qu’il est beaucoup plus facile de procrastiner le rangement numérique, sans conséquences directement palpables.

Votre portefeuille de noms de domaine fait peut-être partie de ces biens numériques qui ont désespérément besoin d’être organisés. Les entreprises ont tendance à accumuler des noms de domaine, et à mesure que la liste des domaines possédée s’allonge, il peut vite devenir difficile de tout garder en ordre. Quelle est la date de renouvellement pour chaque domaine ? Qui est le contact du bureau d’enregistrement en cas de problème ? Être capable de répondre à ces questions sur un large portefeuille de domaines n’est pas chose aisée.

La gestion d’un vaste portefeuille de domaines ne doit cependant pas être une corvée. Voici comment vous pouvez facilement gérer votre portefeuille de domaines.

Quelle est votre stratégie en matière de portefeuille de domaines ?

Que vous envisagiez ou non d’acheter de nombreux domaines en fonction d’un projet précis, ou que vous ou vos collègues les ayez acquis au coup par coup pour répondre à différents objectifs, il est essentiel de disposer d’une stratégie pour votre portefeuille de domaines.

Cette stratégie vous guidera dans vos décisions, à la fois pour agrandir votre portefeuille de domaines de manière organisée, et pour le réduire si nécessaire.

De nombreuses stratégies de portefeuille de domaines sont envisageables, mais pour simplifier les choses, considérons qu’elles se répartissent en deux grandes catégories basées sur les objectifs généraux de l’enregistrement de plusieurs noms de domaines : une stratégie d’enregistrement de domaines défensifs ou une stratégie d’enregistrement de domaines promotionnels.

Stratégie d’enregistrement défensive

Une stratégie d’enregistrement défensive consiste à acheter des noms de domaine non pas parce que vous souhaitez les utiliser vous-même, mais parce que vous voulez vous prémunir d’une utilisation par un tiers qui pourrait nuire à votre entreprise.

Cette stratégie est celle que vous utiliseriez pour protéger la propriété intellectuelle de votre entreprise, comme dans le cas d’un nom de marque ou une marque déposée. C’est aussi celle que vous utiliseriez pour anticiper les futures évolutions de votre entreprise, comme l’ouverture d’un nouveau marché géographique. Enfin, c’est une stratégie pertinente si vous craignez de perdre des clients par confusion ou même par fraude, comme le phishing, qui pourrait utiliser des versions similaires ou mal orthographiées de votre nom de domaine pour tromper vos clients.

Stratégie d’enregistrement promotionnelle

D’autre part, une stratégie d’enregistrement promotionnelle consiste à acheter des noms de domaine parce que vous voulez les utiliser spécifiquement pour dynamiser votre entreprise.

Cette stratégie est à privilégier si vous souhaitez utiliser votre portefeuille de noms de domaine pour développer votre entreprise, améliorer votre référencement, maximiser votre présence en ligne et stimuler les ventes, en particulier vos activités en ligne. Si votre site est disponible dans un autre pays, vous pouvez enregistrer le domaine correspondant au code pays : un .MX pour votre bureau de Mexico ou un .DE pour votre succursale à Berlin.

Cette stratégie pourrait également impliquer des domaines pour des campagnes de marketing one-shot, l’enregistrement de domaines de mots clés ou de votre nom de marque dans un domaine de premier niveau lié à votre marché.

Vous pouvez suivre l’une ou l’autre de ces stratégies, ou bien les combiner, mais il est essentiel de définir le rôle de votre portefeuille. Cette stratégie doit également prendre en considération un certain nombre de détails, exposez ci-dessous.

Qui s’occupe de la gestion de vos domaines ?

Il ne s’agit pas seulement de savoir qui est responsable en dernier ressort, mais aussi de définir le rôle de chacune concernant vos domaines.

Voici pour vous guider quelques actions clés :

  • Renouveler les noms de domaines,
  • Connecter des domaines à l’hébergement de votre site web,
  • Connecter des domaines à l’hébergement de boîtes mails,
  • Effectuer des paiements,
  • Consulter les factures,
  • Transférer des domaines entre bureaux d’enregistrement.

Assurez-vous de déterminer qui, dans votre entreprise, a le pouvoir d’approuver ces actions et qui doit être celui qui les exécute.

En savoir plus sur la gestion des permissions chez Gandi

Vers quoi vos domaines pointent ?

Si vous utilisez une stratégie d’enregistrement défensive, vos domaines peuvent simplement pointer vers une page de parking, ou être redirigés vers le site principal de votre entreprise.

Si vous utilisez une stratégie d’enregistrement promotionnelle, vous pouvez utiliser des redirections 301, rediriger vos domaines vers un site e-commerce, ou encore faire correspondre des noms de domaine en langue étrangère à des sites web spécifiques à une langue.

Quand gérez-vous votre portefeuille de domaines ?

Quelle que soit votre stratégie, certaines situations vous amèneront à gérer votre portefeuille de domaines à plusieurs reprises, que ce soit pour acheter de nouveaux domaines correspondant à des changements liés à votre entreprise, pour faire pointer vos domaines vers différents sites web ou pour accorder des droits à de nouvelles personnes. Il s’agit notamment lorsque :

  • Votre entreprise pénètre un nouveau marché,
  • Vous introduisez un nouveau produit ou service,
  • Vous changez de serveurs d’hébergement pour les boîtes mails ou votre site web,
  • L’adresse de votre entreprise change,
  • Un employé possédant des droits est transféré, promu ou licencié,
  • Vous acquérez une société, que vous vous faites racheter ou que vous fusionnez,
  • Vous consolidez votre portefeuille de domaines.

Protégez vos domaines

L’une des principales préoccupations de toute personne gérant un portefeuille de domaines est d’en garantir sa sécurité.

Un domaine est le plus sûr dès lors qu’il répond aux critères suivants :

  • Registry lock est activé
    Le « Registry lock » est une protection au niveau du Registre qui bloque toute mise à jour sensible de votre nom de domaine. Les modifications ne peuvent être effectuées que par un petit nombre d’employés de votre bureau d’enregistrement, spécifiquement autorisés par le Registre. Cela signifie que le changement de serveurs DNS, le transfert d’un nom de domaine, la modification des contacts de domaine et la suppression d’un nom de domaine nécessitent tous une approbation manuelle.
  • Le renouvellement automatique est activé
    Le renouvellement automatique de votre nom de domaine signifie que, lorsqu’un nom de domaine expire, il est renouvelé automatiquement et ne nécessite pas de renouvellement manuel. Cette fonction est une bonne sécurité au cas où vous oublieriez de renouveler un nom de domaine essentiel.
  • Il est enregistré pour la période d’enregistrement maximale
    La plupart des domaines de premier niveau vous permettent d’enregistrer votre nom de domaine pour une période allant jusqu’à 10 ans. Effectuer l’enregistrement sur cette durée maximale est une autre mesure préventive pour éviter que votre nom de domaine ne doive être renouvelé automatiquement.

Activer ces trois mesures sur tous vos noms de domaine n’est pas pour autant la solution optimale. Utiliser le Registry Lock sur des domaines que vous devez reconfigurer fréquemment pourrait ralentir vos processus, et enregistrer des centaines de noms de domaine sur une durée de 10 ans chacun peut être coûteux, en particulier pour les domaines de premier niveau qui peuvent coûter entre 50 et 100 dollars par an.

La mise en place de votre stratégie peut vous aider à déterminer les domaines qui ont le plus de valeur et qui doivent donc être protégés.

Réduire votre portefeuille

D’un autre côté, certains de vos domaines ont peut-être une valeur limitée. Certains d’entre eux méritent d’être conservés, mais sans être trop protégés. Toutefois, vous devriez envisager de supprimer ou de laisser expirer les domaines qui :

  • Ne génèrent pas de trafic,
  • N’ont pas d’enregistrements DNS,
  • Sont liés à une ancienne promotion ou un slogan marketing qui n’est plus d’actualité,
  • Sont liés à un produit ou un service qui n’est plus disponible.

La durée d’enregistrement rend les domaines précieux pour les cybersquatters, qui peuvent les récupérer à l’aide de dispositifs automatiques et alors les utiliser contre vous.

Gérer de nombreux domaines chez Gandi

Tous ces points d’attention nécessitent un suivi spécifique. Heureusement, nous avons quelques suggestions pour simplifier la gestion de votre portefeuille de domaines chez Gandi.

Utilisez la vue Tableau pour voir plus d’informations sur vos domaines

L’affichage sous forme de tableau vous permet de visualiser, de sélectionner et d’appliquer des paramètres à plusieurs domaines à la fois.

Dans la vue tableau, vous verrez le nom de domaine, les serveurs de noms, le propriétaire et si le domaine est protégé contre les transferts. Vous pouvez trier par date d’expiration et exporter votre liste sous forme de fichier CSV

Vous pouvez également filtrer votre liste de noms de domaine selon certains critères pour ne voir que les domaines qui expirent en 2030, par exemple, ou uniquement ceux dont le blocage de transfert ou le renouvellement automatique est activé ou désactivé

Utilisez des tags pour fournir plus de détails

Vous pouvez ajouter des tags aux noms de domaine pour apporter des informations spécifiques à leur sujet. Par exemple, vous pouvez ajouter les tags « domaine typo » aux domaines que vous avez achetés pour vous prémunir contre le squattage des fautes de frappe. Chaque domaine peut se voir attribuer de plusieurs tags.

Vos recherches pourront également être filtrées par tags.

Utilisez les templates de configuration pour appliquer la même configuration à plusieurs domaines

Si vous avez une configuration DNS qui s’applique à plusieurs noms de domaine, un endroit vers lequel ils doivent tous être transférés, ou une adresse mail qui doit être configurée sur chacun d’eux, les templates de configuration peuvent vous faire gagner beaucoup de temps.

Utiliser le système d’équipes pour déléguer des droits

Les équipes vous donnent un contrôle précis sur les droits liés aux noms de domaine. Vous pouvez définir les droits de vos équipes concernant les domaines, la facturation et d’autres fonctions administratives.

Utiliser les services Gandi Corporate

Enfin, vous pouvez souscrire à notre service grand compte, Gandi Corporate Services, pour vous accompagner et vous aider dans la stratégie de gestion de votre portefeuille.