Lancement de produit - Stratégie de nom de domaine

Lancement de produit : la stratégie de noms de domaine pour protéger votre marque

18 Mar, 2021  - écrit par  dans Corporate

Vous envisagez un lancement de produit ? Si tout est sous contrôle concernant la protection de votre marque, qu’en est-il du nom de domaine associé ? Tout comme celle-ci, le nom de domaine joue un rôle essentiel dans le lancement d’un produit. Au-delà de concourir à son succès, il peut aussi être à l’origine de nouvelles menaces pour votre marque. C’est pourquoi il est essentiel de définir votre stratégie de noms de domaine dès les prémisses du projet.

Revenons sur les trois étapes clés pour assurer la protection de votre marque lors d’un lancement de produit :

  1. Effectuer un audit des noms de domaine disponibles ou déjà enregistrés
  2. Définir une stratégie de noms de domaine selon vos objectifs
  3. Protéger les noms de domaine sensibles

Effectuer un audit des noms de domaine disponibles ou déjà enregistrés

Au même titre que la recherche d’antériorité pour la création d’une marque, effectuer un état des enregistrements des noms de domaine que vous convoitez parmi plus de 1500 extensions existantes est une étape indispensable dans la stratégie de lancement de produit. Gandi Corporate Services peut vous accompagner dans votre réflexion en vous préconisant une liste d’extensions pertinentes selon votre activité tout en prenant en considération le rapport prix/disponibilité. Cette réflexion doit intervenir dès le début du projet puisqu’elle en conditionne la faisabilité. Elle permet de vérifier que les noms de domaine souhaités ne sont pas déjà enregistrés par un tiers. Selon les résultats de cette recherche, vous pourriez être amené(e) à revoir votre stratégie.

Les noms de domaine sont déjà enregistrés

Mauvaise nouvelle : les noms de domaine convoités, ou même seulement l’un d’entre eux, sont déjà enregistrés. Face à cette situation, deux cas de figure se présentent à vous :

  1. Cette terminologie est un point essentiel de votre stratégie et vous ne souhaitez pas le remettre en question. Vous pouvez alors évaluer les possibilités de rachat auprès du titulaire du nom de domaine en le contactant. Il est important de noter que cette situation peut retarder votre projet et représenter un budget conséquent. Afin de limiter la facture, Gandi Corporate Services peut contacter anonymement le titulaire pour lui faire une proposition sans dévoiler votre identité, sans quoi celui-ci pourrait être tenté de gonfler le prix.
  2. Remettre en question l’enregistrement de ces noms de domaine. Elle est la décision la plus sage car vous restez maître de votre identité. C’est pourquoi il est si important de placer cette réflexion dès que les premières idées de produits ou de marque bourgeonnent, afin d’en évaluer le potentiel.

Les noms de domaine sont disponibles

Bonne nouvelle : les noms de domaine convoités sont disponibles. Cette vérification ne doit pas se limiter à une extension de nom de domaine, mais sur une grande diversité, ou à minima sur les extensions pertinentes pour votre activité. Si cette recherche avancée est satisfaisante alors vous pouvez poursuivre votre réflexion autour de votre stratégie de nommage. La confidentialité devra être de rigueur afin de vous prémunir d’enregistrements abusifs pour cause d’ébruitements. Une fois votre choix arrêté, il sera préférable de lancer simultanément l’enregistrement des différents noms de domaine en privilégiant en premier lieu les extensions automatisées et qui ne sont soumises à aucune restriction.

Définir une stratégie de noms de domaine selon ses objectifs

Avec près de 750 TLDs disponibles au sein du catalogue Gandi Corporate Services, c’est une multitude d’opportunités qui s’offre à vous. Les extensions étant classés par type, votre stratégie de noms de domaine se précisera alors selon vos objectifs et le ciblage de votre produit.

Ciblage universel : privilégiez les gTLDs historiques

Votre produit a pour vocation à atteindre une cible internationale ? Les gTLDs, pour Generic Top Level Domain, sont alors le type d’extension à privilégier. Il s’agit ici des extensions les plus connues et les plus répandues telles que le .COM, le .NET, le .ORG, le .INFO. Ces extensions de premier niveau générique sont de nature transnationale ce qui leur accorde un caractère universel.

Ciblage géographique : misez sur les ccTLDs

Vous ciblez une zone géographique particulière ? Il faut savoir que chaque pays possède une extension spécifique : ce sont les ccTLDs, pour Country Code Top Level Domain. Le ccTLD français est le .FR, celui du Royaume-Uni est le .UK, celui des Etats-Unis est le .US etc. En optant pour un ccTLD, vous précisez la zone géographique sur laquelle vous exercez une activité ou vendez vos produits et services. L’internaute s’y identifie plus facilement et y attribue un gage de confiance. Pour certains territoires, comme les pays anglosaxons ou germanophones, il peut être un réel prérequis pour votre succès. Sachez que certains ccTLDs sont soumis à des conditions d’éligibilité spécifiques, comme une présence locale par exemple, n’oubliez pas de vérifier les modalités d’enregistrement.

Ciblage linguistique : favorisez les IDNs

Votre cible utilise un alphabet diffférent de l’alphabet latin ? Les IDNs, pour Internationalized Domain Names, permettent aux personnes du monde entier d’utiliser des noms de domaine dans les langues et écritures locales. Les IDNs sont formés à l’aide de caractères de différentes écritures, comme l’arabe, le chinois, le cyrillique ou le devanagari. En optant pour ces TLDs, vous vous assurez d’atteindre précisément votre cible, tout en gagnant sa confiance.

Ciblage marketing : optez pour les nouvelles extensions génériques

Vous recherchez un nom de domaine impactant pour une campagne marketing ? Les nouvelles extensions offrent une grande diversité de mots significatifs qui précisent votre activité. .AGENCY, .DESIGN, .EVENTS, .FASHION, .FINANCE, .GALLERY, .TECH…autant d’extensions mémorables pour démarquer votre lancement de produit. D’ailleurs, un grand nom d’entre elles peuvent bénéficier de la protection de produits de blocage afin de garantir la sécurisation de vos actifs de propriétés intellectuelles.

Type d'extension de noms de domaine selon la cible

Quelle que soit la stratégie la plus approprié au nom de domaine dédié au lancement de produit, gardez à l’esprit que la protection de votre marque passe par l’enregistrement de multiples noms de domaine connexes, liés à votre stratégie défensive.

Protéger les noms de domaine sensibles

Qui dit lancement de produit dit nouvelles menaces de cybersquatting. Les bonnes pratiques de protection de votre marque doivent s’étendre à ce type de projets. Voici nos conseils.

Etablir une stratégie défensive

La stratégie défensive consiste à enregistrer certains noms de domaine afin de prévenir le cybersquatting. Ces noms de domaine pourront être utilisés dans le futur, et vous prémunissent d’actions malveillantes de la part de tiers qui souhaiteraient tirer profit de votre marque. Les équipes Gandi Corporate Services vous accompagnent pour définir le périmètre de protection nécessaire en fonction :

  • de vos activités, vos marchés de présence et vos marchés d’intérêt,
  • des opportunités représentées par chaque extension selon le territoire,
  • de la mesure du risque pour chaque extension et par territoire.

Utiliser les services d’un outil de surveillance pour protéger votre marque

Face à une utilisation illégitime de votre marque, la réactivité est de mise. Opter pour un service de surveillance, c’est se garantir une forte réactivité en cas de fraudes liées aux noms de domaine. Le service de surveillance agit comme un système de veille et vient détecter les utilisations de votre marque dans des noms de domaine.

Le service de surveillance Gandi s’étend sur plus de 1200 TLDs, aux variantes typographiques, et même à des sous-domaines et homoglyphes IDN. Au quotidien, ce sont près de 200 millions de noms de domaine qui sont surveillés pour alerter du dépôt illégitime d’un nom de domaine contenant votre marque sous 24 heures. Grâce au service de surveillance, vous pourrez réagir rapidement et contester les enregistrements qui violent vos droits.

Envisager le .MARQUE pour gagner en flexibilité dans le choix de noms de domaine

Pour aller plus loin, vous pouvez même envisager de posséder votre propre extension au nom de votre marque, plus connu sous le nom de .MARQUE (ou dotbrand). C’est un choix qui se multiplie au sein des grandes entreprises, avec notamment le .SNCF, le .BNPPARIBAS ou le .LECLERC.

Le .MARQUE vous assure une meilleure expérience utilisateur grâce à un territoire numérique dédié. Et grâce à ce territoire numérique, vous bénéficiez d’une plus grande flexibilité en termes de nommage puisque vous seul(e) pouvez utiliser cette extension. Dans le cas d’un lancement de produit, vous êtes donc libre d’utiliser le nom de domaine de votre choix.

Si ce projet vous intéresse, sachez que la prochaine fenêtre de dépôt de candidatures définie par l’ICANN est aujourd’hui évaluée à fin 2022. Un beau projet d’entreprise qui mérite réflexion.

Grâce à ces différentes étapes, vous vous assurez un lancement de produit adapté à vos objectifs sans remettre en question la protection de vos propriétés intellectuelles. Nos équipes se tiennent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et vous accompagner quant à la définition de votre stratégie. N’hésitez pas à nous écrire à corporatecontact@gandi.net.