Démarrer sur le web

Avez-vous besoin d’un site web ?

avez bous besoin d'un site web

Depuis l’explosion du .com dans les années 1990, petites et grandes entreprises ont considéré le site web comme essentiel à leur activité. Qu’il soit un outil nécessaire à l’activité ou une manière d’asseoir l’existence numérique d’une marque, la présence en ligne s’est dans un premier temps concrétisée par l’enregistrement de nom de domaine et le développement de page web.

L’essor des réseaux sociaux a ensuite fourni à un grand nombre de ces entreprises des canaux plus accessibles et souvent plus efficaces pour toucher des clients potentiels et pour construire une communauté autour d’une marque.

Dans ce contexte, la question de la pertinence d’un site web se pose.

Demandons-nous dans un premier temps ce qu’est un site web et essayons de déterminer dans quels cas ce site est indispensable, utile ou superflu.

Qu’est-ce qu’un site web ?

La première chose à faire est donc de définir sommairement ce qu’est un site web. Or cette définition peut varier selon le point de vue qu’on adopte : 

  • d’un point de vue technique, un site web est une collection de pages connectées entre elles, traitant d’un même sujet et généralement rattachées à un nom de domaine donné.
  • d’un point de vue culturel, le site web est un moyen pour son propriétaire d’échanger avec un public donné, réuni par l’intérêt qu’il peut manifester pour le produit/service proposé ou par le sujet dont traite le site. Ce mode de communication dépend alors de la nature des échanges souhaités, de la simple lecture pour un blog à la possibilité de faire une transaction pour un site de e-commerce en passant par la promotion de ces biens ou services dans le cas d’un site vitrine ou d’un portfolio.

Un site web est donc un outil de communication, de vente et d’interaction.

1. Site web statique ou dynamique ?

Ces définitions nous conduisent à construire une typologie des sites selon l’usage et les fonctions qu’on leur adjoint.

Ainsi, vous pouvez imaginer construire un site qui serait une vitrine virtuelle de vos produits, vos œuvres ou de tout autre information. Un tel site peut être conçu comme un ensemble de fichiers “statiques” sur un serveur. Dans une telle configuration, la mise à jour du site se fait en retirant et en renouvelant ces fichiers directement sur le serveur.

L’autre possibilité est de concevoir un site dit “dynamique”. Dans ce cas, c’est un outil installé sur le serveur qui génère les pages que voient les visiteurs, ce qui permet l’implémentation de personnalisations de l’expérience utilisateur, de gérer des mots de passe, etc… Le site dynamique offre des possibilités plus complexes mais expose davantage le site aux menaces extérieures.

Le choix entre statique et dynamique sera guidé par la nature du site web que vous souhaitez lancer.

2. Différents types de sites web

Le Blog

Le blog (diminutif de “web log”) est à l’origine un site personnel permettant de faire apparaître de manière chronologique des billets et articles. Ce type de site a par la suite dépassé le cadre du journal intime pour mettre en commun la production de plusieurs contributeurs, de concerner des médias journalistiques à forte audience et du contenu marketing de marques.

La plupart de ces blogs fonctionnent grâce à un CMS (“Content Management System”) qui permet aux différents contributeurs d’accéder à un espace donné, d’influer dans la limite des autorisations qui leur sont données sur le design du site et, bien sûr, d’éditer du contenu et de poster des images. Il existe différents CMS et WordPress est aujourd’hui l’outil le plus populaire pour créer ces sites dynamiques et régulièrement mis à jour. 

Créer son blog WordPress avec Gandi

Le site e-commerce

Le site de e-commerce est une boutique en ligne, disposant d’un catalogue dans lequel on peut naviguer et la possibilité d’effectuer un paiement.

Ces sites fonctionnent en général avec une solution logicielle dédiée pour gérer ces paiements et un CMS adapté aux besoins d’un inventaire de produits et de services, comme Prestashop ou WordPress doté d’un plug-in tel que WooCommerce.

Lancer sa boutique avec Prestashop

Le Forum

Le Forum en ligne est un site conçu pour l’échange entre ses membres, en général titulaire d’un compte auquel ils se connectent avant de pouvoir poster ou répondre à d’autres publications. Le dispositif laisse le droit à des modérateurs de s’assurer que les discussions respectent un certain nombre de règles. La spécificité de ce format de site est donc la gestion quasi exclusive de contenu produit par l’utilisateur.

L’hébergement et la gestion d’un tel site exige par conséquent des caractéristiques techniques particulières pour permettre la publication, parfois simultanée, de nombreuses contributions sous forme de texte ou d’images, et donc d’un logiciel spécifique pour interagir avec le serveur.

Si l’âge d’or des forums est derrière nous, certaines plateformes sociales telles que Reddit ont su en garder les codes.

Base de connaissances / Wiki

Autre type de site web que l’on peut communément rencontrer : le site encyclopédique permettant à l’utilisateur de fouiller dans une base de données d’informations sur un sujet spécifique (ou aussi général que Wikipedia)

On peut certes imaginer un usage commercial de ce type de site web, lorsque les produits proposés exigent beaucoup d’explication, mais cette manière d’agencer une base de données est plus adaptée à un organisme culturel, recensant par exemple les monuments d’une ville ou cherchant à être exhaustif dans un domaine de niche comme un jeu vidéo ou une franchise de film.

La question qu’il faut se poser dans ce cas est liée au caractère statique ou dynamique de ce site, en fonction de la fréquence et de la nature des mises à jour. Cette question définira l’outil nécessaire au bon fonctionnement de votre site.

Site vitrine

Ce genre de site est le plus souvent de type statique et met à disposition du contenu qui n’est pas amené à être mis à jour régulièrement. L’objectif de ce genre de site est d’assurer un “atterrissage” à d’éventuels visiteurs désireux d’en savoir davantage sur l’entreprise.

C’est aussi dans cette catégorie que l’on peut inclure les portfolio et CV en ligne.

Le site collaboratif

Cette catégorie peut regrouper les sites hébergeant des solutions de travail collaboratif simultané, se substituant aux logiciels jusqu’ici installés sur chaque machine. Dans cette catégorie hétérogène se retrouvent les éditeurs collaboratif, les outils de vidéoconférence, les moyens de partager des documents en général… 

Plus encore que dans les autres cas, ce type de site web exige un logiciel particulier pour faire fonctionner l’ensemble de ces éléments et une bande passante suffisante pour être efficace.

Pourquoi auriez-vous besoin d’un site web ?

C’est en vous demandant quel usage vous pourriez avoir de ce site web que vous en mesurerez le besoin. La liste que nous venons de passer en revue montre la diversité des usages que permettent les sites internet et la nécessité d’anticiper ces usages pour choisir une direction à prendre.

1. Quels usages puis-je avoir d’un site web ?

Il est important de lister les possibilités que l’on souhaite explorer, sachant qu’elles sont désormais très nombreuses, avant de choisir de faire un site web et d’en choisir le type.

Communiquer

L’usage le plus évident qu’on peut avoir d’un site web est de mettre à disposition de visiteurs un contenu informatif sur sa marque, son métier, sa mission. Ce site peut également offrir à ceux qu’il aura convaincu la possibilité de vous contacter, par chat, email ou même par téléphone. C’est enfin par ce site que vous informerez la communauté que vous aurez réunie autour de votre marque de l’actualité de celle-ci, par un blog par exemple.

Informer

Comme évoqué au point précédent, cet effort d’information peut servir l’actualité de votre marque et de votre activité, mais il peut aussi tenir vos visiteurs informés de l’actualité de votre secteur, de la manière optimale d’utiliser les produits que vous proposez.

Là encore, le blog est parfaitement adapté à cette mission d’information mais il est tout à fait concevable d’envisager un site statique si l’information que vous souhaitez partager se résume à des tutoriels par exemple.

Construire votre marque

La conséquence des deux objectifs précédents est une contribution à l’effort pour asseoir votre marque et l’associer à une certaine expertise. Votre capacité à communiquer efficacement et votre volonté d’informer autour de vos produits vont associer votre marque à un certain niveau de confiance et lui conférer une plus grande visibilité : 

  • La confiance sera accrue par plusieurs facteurs, le plus évident est le fait que votre site web et ce qu’il contient (formulaire de contact, adresse e-mail…) est la preuve que votre entreprise est joignable en cas de problème. Par ailleurs, la confiance sera croissante avec la longévité de votre site, son référencement sur les réseaux sociaux et le fait de disposer d’une adresse e-mail professionnelle. PLus largement, l’interaction avec un site sécurisé par un certificat SSL inspire dans certains cas davantage de confiance qu’une interaction avec une personne physique, on peut comprendre que certains clients préfèrent réserver et payer en avance une course en voiture plutôt que monter dans un taxi et régler ce qu’ils doivent à l’arrivée.  
  • La visibilité bénéficiera elle aussi du référencement de vos pages par les moteurs de recherche mais aussi du bouche à oreille si votre marque est associée à un nom de domaine. Il sera ainsi facile d’en savoir plus sur votre activité dès lors qu’on est exposé à une de vos publicités, en ligne ou non.

Promotion

Votre site web doit aussi et surtout vous permettre de faire la promotion des produits que vous proposez. 

Votre site peut ainsi servir vos actions marketing, comme par exemple la tenue d’un blog proposant du contenu lié à votre secteur d’activité. Par ce moyen, vous faites la démonstration de votre expertise dans ce domaine et contribuez à renforcer la confiance que l’on peut accorder aux produits que vous proposez.

Le site web peut apporter de la visibilité à votre travail, notamment si vous êtes un artiste ou un artisan à votre compte. Dans d’autres secteurs, le site web peut faire office de brochure disponible en ligne.

C’est également par un site web que vous pouvez, si vous cherchez un emploi, mettre à disposition votre CV et des exemples de vos réalisations.

Réunir une communauté

Créer un site web peut vous aider également à rassembler une communauté. Il peut s’agir d’une communauté liée à votre entreprise, une communauté de fans fidèles, d’experts, ou simplement un endroit où trouver de l’aide.

Si votre site web est porté par un projet personnel, vous pourriez être tenté par la création d’une communauté basée sur un centre d’intérêt. Il peut s’agir d’une communauté autour d’un groupe de musique ou d’une équipe sportive, d’une émission de télévision, d’une franchise de films ou tout autre produit culturel. Pour tout ce qui constitue une communauté potentielle, vous pouvez créer un site web destiné à donner à cette communauté la possibilité d’interagir.

L’outil le plus adapté à ce type de projet est le forum. Un forum est essentiellement un endroit où les utilisateurs peuvent se connecter et contribuer à des fils de discussion en cours. Cela permet de fournir une assistance communautaire aux clients qui rencontrent des problèmes avec vos produits ou services, de créer des discussions en ligne sur toutes sortes de sujets et d’encourager les échanges.

Il est toutefois envisageable de créer cette rencontre autour d’un même centre d’intérêt via un site collaboratif. Dans les deux cas, forum et site collaboratif, les ressources nécessaires sont relativement importantes et il faut être sûr de disposer des solutions techniques adaptées pour maintenir ces dispositifs actifs en continu.

 Un site multi-usages

Bien évidemment, votre site web n’aura pas qu’une seule fonction. Et même si c’est le cas, peut-être ressentirez-vous le besoin d’en ajouter avec le temps. 

Si toutefois vous ne parvenez pas à identifier clairement les fonctions de ce site web et le bénéfice que celui-ci apportera à votre activité, peut-être n’avez vous pas véritablement besoin d’un site web.

2.  Les raisons pour lesquelles vous n’avez (peut-être) pas besoin d’un site web

Non, il n’est pas obligatoire de disposer d’un site internet et votre activité comme la structure du marché auquel vous vous adressez peut tout à fait vous conduire à renoncer, au moins temporairement, à cet investissement.

Vous n’êtes pas prêt à le maintenir à jour

Voila une raison tout à fait recevable de ne pas se lancer dans le développement d’un site web : avoir un site demande du temps et de la persévérance. Il faut que vos pages incluent systématiquement les informations les plus récentes, il faut veiller au bon fonctionnement du site, à la mise à jour du CMS, au remplacement des liens morts, mais aussi au référencement de vos pages, à la promotion de vos contenus sur les réseaux sociaux, éventuellement à de la publicité…

Toutes ces obligations demande du temps mais aussi une relative maîtrise technique et ce sont ces contraintes qu’il faut aussi mettre dans la balance quand on doit décider de lancer un site avec des ambitions.

Un coût trop élevé

Si il existe des solutions d’hébergement gratuites pour un site web, vous réaliserez assez vite qu’elles sont totalement inadaptées à l’accompagnement d’une activité professionnelle.

Un site web, c’est un coût, certes modeste pour l’hébergement et le nom de domaine, mais le temps qu’il faut consacrer au développement et la mise à jour du site peut vous encourager à penser que votre disponibilité et votre énergie seront mieux utilisés ailleurs. 

C’est évidemment la nature de votre activité et le marché auquel vous vous adressez qui définissent la valeur d’un tel investissement, il est tout à fait concevable que ce site web ne soit pas votre priorité.

L’alternative des réseaux sociaux

Vous pouvez certes envisager votre activité sur les réseaux sociaux comme un moyen de promouvoir votre marque avec un site faisant office de « landing page » pour les visiteurs que vous aurez convaincus. Mais vous pouvez aussi, au regard des outils proposés désormais par ces plateformes sociales (boutiques, MP…), décider de vous passer de site et de compter à 100% sur ces outils pour faire vivre l’identité numérique de votre marque.

Cette configuration a ses avantages, puisqu’ils demandent moins de maîtrise technique, une possible viralité de vos contenus grâce aux outils de partage intégrés à ces plateformes et la possibilité de les promouvoir facilement. En revanche, ce choix implique de confier la visibilité de sa marque aux bon vouloir de ces plateformes sans pouvoir compter sur le référencement sur les moteurs de recherche. Il est toujours bon de ne pas placer tous ses œufs dans le même panier, surtout quand le panier a pour seule raison d’être de vous encourager à payer pour votre visibilité.

Conclusion : qu’est-ce qu’un site web, et pourquoi je pourrais en avoir besoin ?

Un site web est avant tout un outil de communication, et c’est ainsi qu’il convient de le voir pour en juger l’utilité dans le cadre de votre activité.

Avec qui cherchez-vous à communiquer et à propos de quoi ? Des clients ? Des employeurs potentiels ? Une communauté en particulier ? Quel est l’objectif de cette communication ? Donner de l’information ? Encouragez vos visiteurs à acheter vos produits ou services ?

Voici les questions essentielles qu’il faut se poser avant de se lancer dans la construction éventuelle d’un site web. Ce sont les réponses à ces questions qui vous permettront de décider si oui ou non le jeu en vaut la chandelle et, le cas échéant, quel type de site web répondra au mieux à vos besoins?

A partir de là, il est tout à fait envisageable que vous n’ayez pas réellement besoin d’un site web, ou que les contraintes liées à son développement soient plus importantes que le bénéfice que votre activité en tirera.

Si toutefois vous souhaitez vous lancer dans cette aventure, Gandi est là pour vous accompagner.