Vous avez établi que vous aviez besoin d’un site web. Vous réalisez qu’une présence en ligne est indispensable à votre projet, quel qu’il soit. Vous êtes maintenant prêt(e) à vous lancer mais vous ne savez pas où commencer ? Pas de panique ! Ce n’est pas si compliqué ! Vous pouvez créer votre site web en 4 étapes simples.

  1. Concevez et organisez votre site Web. Décidez du type de site que vous souhaitez et définissez sa structure et son design.
  2. Configurez votre site Web. Choisissez un CMS, achetez un hébergement web, enregistrez un nom de domaine et reliez-le à votre hébergement.
  3. Choisissez un thème ou un template. Sélectionnez un thème ou un template qui correspond au plan de site que vous avez défini. 
  4. Ajoutez un certificat SSL. Utilisez un protocole HTTPS pour protéger les données personnelles de vos utilisateurs et bien référencer votre site.

Entrons dans le détail pour chacune de ces étapes :

1. Concevez et organisez votre site web

Pour commencer, il vous faut réaliser une première organisation et conception de votre site. La première question que vous devez vous poser est de savoir quel type de site vous voulez.

La première étape de la création d’un site web consiste en une planification et conception. La question que vous devez vous poser est de savoir quel type de site vous voulez avoir.

Cela dépend principalement de l’utilisation que vous allez faire de votre site web.

Voici quelques grandes catégories de sites web parmi lesquelles vous pouvez choisir : 

Les principaux types de sites Web

1. E-commerce

Vous souhaitez utiliser votre site Web pour vendre des produits en ligne ? Vous pouvez alors créer un site de e-commerce avec un catalogue de produits et un système de paiement. 

2. Blog

Vous souhaitez publier du contenu régulièrement ? Dans ce cas, vous pouvez créer un blog avec des catégories et des tags pour organiser votre contenu.

3. Site vitrine

Vous souhaitez disposer d’une « carte de visite » en ligne à présenter aux personnes que vous rencontrez ou à des prospects ? Vous pouvez alors créer un site vitrine qui contient une présentation, des photos, votre logo, vos coordonnées.
Une fois que vous avez décidé du type de site Web vous allez créer, vous pouvez définir la structure de votre site Web et commencer à réfléchir à la création du design global de votre site. 

Concevez l’identité graphique de votre site web

Vous pouvez maintenant déterminer l’identité graphique de votre site web : les codes couleurs, les logos, la taille des caractères que vous souhaitez utiliser, les animations, etc. Tout ce qui concerne l’aspect visuel de votre projet de manière générale.

Créez un plan du site

Dressez la liste de toutes les pages, sections et sous-sections de votre site web, en fonction du type de site que vous lancez, et créez un plan de la structure de votre site web avec une brève description de chaque page, section et sous-section.

Créez une description technique

Par la suite, déterminez les fonctionnalités techniques dont vous aurez besoin. Qu’il s’agisse d’un formulaire de contact, d’un carrousel, d’une barre de recherche, d’un panier d’achat, de catégories ou encore d’un lecteur de PDF pour votre CV, essayez d’anticiper vos besoins afin de faire le bon choix en matière de CMS (l’outil que vous utilisez pour créer le site web, comme par exemple WordPress).

2. Configurez votre site Web

Vous avez déterminé le type de site web que vous allez créer, son identité visuelle et la structure de base des pages, sections et sous-sections, vous pouvez maintenant commencer à donner vie à votre projet.
Pour ce faire, vous devez réaliser deux actions : configurer votre hébergement web, puis enregistrer votre nom de domaine. 

Configurer votre hébergement

L’hébergement de votre site web est le lieu où vit votre site. Aujourd’hui, la majorité des sites web sont, dans une certaine mesure, dynamiques. En d’autres termes, le contenu de vos pages établi à l’aide d’une certaine quantité de code.

Cela vous permet de mettre à jour votre site rapidement et sans difficultés lorsque vous créez du nouveau contenu pour votre blog, lorsque vous ajoutez des produits ou modifiez les prix, ou encore lorsque vous mettez à jour un votre présentation avec une nouvelle photo ou vidéo.

Vous n’avez pas à jongler avec tout ce contenu et le code nécessaire pour l’afficher. Vous pouvez automatiser tout cela en utilisant ce que l’on appelle un système de gestion de contenus, ou CMS (Content Management System).

Le choix d’un CMS est la première étape de la configuration de l’hébergement de votre site web.

Choisissez votre CMS

La première étape du choix d’un CMS consiste à déterminer ce dont vous avez besoin. Cela nous ramène à la question quel type de site vous avez et l’utilisation que vous allez en faire.

Au-delà de l’utilisation que vous ferez du site, vous devez également réfléchir à qui participera à la création de votre site web et à son utilisation. Mais il vous faut également penser aux fonctionnalités que vous recherchez dans un CMS et si vous aurez besoin de l’intégrer à un autre logiciel que vous utilisez.

En savoir plus sur les CMS et les besoins auxquels ils répondent

À partir de là, vous pouvez dresser une courte liste d’options envisageables. Nous aimerions vous proposer deux CMS en particulier, tous deux très communs, gratuits et faciles à configurer chez Gandi grâce à l’installation automatisée.

WordPress

WordPress est de loin le CMS le plus répandu, en particulier pour les blogs et les sites vitrines. Il est utilisé par plus de la moitié des sites web, et facile à personnaliser, grâce à des centaines, voire des milliers de templates et plugins qui vous permettent d’ajouter facilement et rapidement des fonctionnalités à votre site web dès que vous en avez besoin.
En plus, WordPress est utilisable gratuitement si vous l’installez sur votre instance d’hébergement.

L’installation de WordPress sur une instance Simple Hosting Gandi est très facile et rapide.

Tellement rapide que vous pouvez partir de zéro et publier votre contenu en moins de 15 minutes !

Optez pour un pack nom de domaine + hébergement Simple Hosting + WordPress et profitez d’une offre de bienvenue sur 12 mois : – 50% sur l’hébergement  et le nom de domaine en .fr offert ! 

Il existe également un plugin e-commerce pour WordPress qui s’appelle WooCommerce, mais nous vous recommandons d’opter pour un CMS spécialisé dans le e-commerce : Prestashop.

Prestashop

Pour mettre en ligne une e-boutique, il existe Prestashop, un CMS dédié au e-commerce. Prestashop est en open-source, ce qui vous donne un contrôle total sur vos données. Il vous permet également de garantir la sécurité des données personnelles de vos clients.

Avec l’installation automatique de Prestashop chez Gandi, la mise en ligne de votre site de e-commerce ne prend pas plus de 10 minutes !

Optez pour un pack nom de domaine + hébergement Simple Hosting + Prestashop et profitez d’une offre de bienvenue sur 12 mois : – 50% sur l’hébergement  et le nom de domaine en .fr offert !

D’autres options de CMS

Il existe d’autres options répandues en matière de CMS, notamment Joomla et Drupal pour les blogs et Magento et Shopify pour le e-commerce. Veillez bien à vérifier les exigences de ces CMS en termes de langage de programmation utilisé et de système de gestion de base de données. Ces exigences peuvent avoir un impact sur le type d’hébergement dont vous aurez besoin. 

Souscrivez à un hébergement web

Avec nos options WordPress pour Simple Hosting et Prestashop pour Simple Hosting, vous pouvez installer votre CMS facilement sur une instance Gandi Simple Hosting.

Toutefois, si vous décidez de choisir un autre CMS, vous devrez réaliser cette manipulation manuellement. Pour ce faire, vous devrez :

Avant de commencer, vous devez connaître le langage de programmation et les exigences en matière de base de données du CMS que vous avez choisi. WordPress, par exemple, utilise PHP comme langage de programmation et MySQL pour la gestion de sa base de données.

Pendant que vous configurez votre hébergement, vous devez également réfléchir au choix de votre nom de domaine. Nous avons mentionné que l’enregistrement d’un nom de domaine se fait après la configuration de l’hébergement, mais en réalité, ces deux étapes ont lieu simultanément.

Enregistrez un nom de domaine

Votre nom de domaine est la base de votre présence en ligne, il représente la fondation sur laquelle vous construirez votre site web.

Qu’est-ce qu’est un nom de domaine ?

Pour faire simple, le nom de domaine consiste en une adresse internet.

Les utilisateurs cherchent et trouvent votre site à l’aide de votre nom de domaine, mais ce n’est pas tout. Le nom de domaine est aussi la base de votre adresse mail et d’autres services que vous pouvez y relier.
Techniquement, votre nom de domaine permet de relier une adresse lisible par l’être humain à une adresse comprise par l’ordinateur. En d’autres termes, il fait le lien entre un mot ou une phrase (votre nom de domaine) et une adresse IP.

En pratique, votre nom de domaine est ce qui vous représente sur internet. De même que le nom d’une marque ou un logo, le nom de domaine définit votre identité en ligne. À mesure que vos utilisateurs ou vos clients apprennent à connaître votre nom de domaine, ils commencent à lui faire confiance et, par extension, à vous faire confiance.

Choisissez un nom de domaine

Tout comme la première étape de la création d’un site web est de réfléchir à ce que vous allez en faire, la première étape du choix d’un nom de domaine consiste à réfléchir à comment vous allez l’utiliser. Il ne s’agit pas de considérer seulement le contenu en lui même, mais également l’endroit ou vous allez le partager et le diffuser.

Allez-vous le publier sur les réseaux sociaux ? En parler oralement aux personnes que vous rencontrez ? L’imprimer sur des panneaux d’affichage ou des cartes de visite ? Les utilisateurs le chercheront-ils dans les moteurs de recherche ? Il est important de répondre à toutes ces questions. Mais dans tous les cas, il convient de suivre quelques règles simples pour un bon nom de domaine :

  • Il doit être pertinent et significatif
  • Il doit être simple et facile à retenir
  • Il doit être facile à épeler
  • Il doit décrire votre activité, votre marque, votre entreprise, etc.

En respectant ces quelques règles, vous pouvez être sûr(e) que votre nom de domaine conviendra à toutes les utilisations que vous en ferez.

En savoir plus sur comment choisir son nom de domaine

Vérifiez la disponibilité de votre nom de domaine

Une fois votre nom de domaine choisi, vous pouvez vérifier si votre nom de domaine est disponible à l’enregistrement en utilisant notre outil de contrôle de la disponibilité des noms de domaine.

Si le nom de domaine que vous avez choisi n’est pas disponible, vous pouvez sélectionner un de ceux suggérés par notre outil.

Selon le type de site web que vous créez et du public auquel il s’adresse, vous pouvez également vouloir enregistrer le même nom de domaine sous plusieurs extensions. Vous pouvez, par exemple, enregistrer les versions .com et .fr de votre nom de domaine.

Enregistrez votre nom de domaine

Lorsque vous savez définitivement quel nom de domaine vous souhaiter enregistrer et que vous avez vérifié sa disponibilité, vous pouvez tout simplement l’enregistrer.

Si vous utilisez un de nos services d’installation tels que WordPress pour Simple Hosting ou Prestashop pour Simple Hosting, le choix d’un nom de domaine fait partie du processus, il sera alors automatiquement lié à site web que vous êtes en train de créer.

Configurez votre nom de domaine

Les noms de domaine Gandi sont fournis prêts à l’emploi, tout ce dont vous avez besoin est inclus et connecté dès lors que votre achat est validé.

Toutefois, vous aurez certaines choses à configurer.

Comme mentionné précédemment, lorsque vous utilisez nos services d’installation de sites web, votre domaine sera automatiquement lié à votre instance d’hébergement. Cependant, si vous installez votre CMS manuellement, vous devrez lier votre nom de domaine à votre CMS.

Votre nom de domaine est fourni avec 2 adresses mail gratuites, et la configuration de ces dernières est une étape importante de la création de votre site web. 

Choisissez un thème ou un template pour votre site web

Maintenant que votre site Web dispose d’un CMS, d’un hébergement, d’un nom de domaine et qu’il est en ligne, vous pouvez commencer à mettre en œuvre votre plan de conception à l’aide de votre CMS.

Avec la plupart des CMS, vous aurez la possibilité de choisir parmi un certain nombre de thèmes et/ou de modèles à utiliser pour construire votre site.

Un thème définit la structure et le design général de votre site web, il correspondra au type de site que vous créez.

En choisissant WordPress, vous avez le choix parmi une large sélection de différents thèmes gratuits et payants. À partir de là, il vous reste simplement à choisir celui qui vous plaît le plus et qui correspond au design et à la structure générale de votre site.

Comment choisir un thème ?

Avant de prendre une décision concernant le choix de votre thème, veillez bien à : 

  • Apprendre de connaître les options du thème : ce thème doit correspondre à vos besoins en matière de couleurs disponibles, placement pour les images, fonctionnalités, etc.
  • Assurez-vous que ce thème soit mis à jour régulièrement : cela permet de veiller à ce que les développeurs du thème corrigent les bugs et ajoutent de nouvelles fonctionnalités régulièrement. 
  • Vérifier la popularité du thème : choisir un thème populaire n’est pas nécessairement négatif. Cela signifie que le thème est mis à jour régulièrement et qu’il est intuitif et polyvalent. OceanWP, Divi et Astra sont des exemples de thèmes WordPress connus et réputés.

Installez un thème sur votre CMS

Une fois le thème sélectionné, l’étape suivante consiste à l’installer dans votre CMS. Dans WordPress, il y a deux façons de procéder. Vous pouvez télécharger le thème à partir de la bibliothèque de thèmes de WordPress ou vous pouvez acheter un thème sur un autre site web et l’importer dans votre compte WordPress.

Pour télécharger un thème sur WordPress depuis votre page d’administration, cliquez sur « Apparence » sur la droite, puis sur « Thèmes ».

Cliquez sur « Ajouter un nouveau thème » pour accéder à la bibliothèques des thèmes.

À partir de là, vous pouvez prévisualiser et sélectionner un thème à installer. Une fois installé, il vous suffit de cliquer sur « Activer » pour l’importer directement sur votre site.

Pour ajouter un thème que vous avez acheté sur un autre site web, lorsque vous cliquez sur « Ajouter un nouveau thème », au lieu de chercher un thème dans la bibliothèque, cliquez sur le bouton « Télécharger un thème » sur la droite. Il vous suffit ensuite de sélectionner le fichier que vous avez téléchargé, de l’installer et de l’activer.

Pour les autres CMS, le processus peut être similaire mais aussi très différent.

Créez votre propre thème

Dans WordPress, vous pouvez également modifier votre thème actuel pour y apporter des changements mineurs, ou vous pouvez télécharger un thème vierge pour construire votre propre template.

Attention, pour ce faire, vous devez avoir de solides connaissances en CSS et en HTML. Sinon, il faudra prendre le temps d’apprendre le CSS et HTML ou bien faire appel à un concepteur de sites web pour créer un thème personnalisé pour vous.

4. Ajoutez un certificat SSL

Instaurer la confiance est un élément essentiel de la relation que vous établissez avec les visiteurs de votre site web, qu’ils soient votre public, vos utilisateurs ou vos clients.

C’est d’autant plus important si vos utilisateurs vont communiquer des informations sensibles, comme les données de leur carte de crédit ou un identifiant et un mot de passe. C’est là qu’intervient le protocole SSL (également connu sous le nom de TLS).

Outre la protection de votre site web, un certificat SSL (ou TLS) peut également contribuer au référencement de votre site dans les moteurs de recherche. Détaillons cela.

Le rôle des certificats SSL/TLS

Un certificat SSL/TLS permet de protéger vos utilisateurs contre le vol de leurs données en utilisant le protocole HTTPS. Contrairement au protocole HTTP, le protocole HTTPS ajoute une couche de sécurité à tout échange de données. Au lieu d’être échangées à la vue de toute personne susceptible d’être intéressée, le protocole HTTPS agit comme un tunnel sécurisé entre un serveur web et un navigateur. Ainsi, les données peuvent passer entre deux parties en toute sécurité. Même si quelqu’un parvient à intercepter vos données, elles seront cryptées et illisibles pour lui.

Tout site protégé par un certificat SSL ou TLS affiche un petit cadenas vert dans la barre d’adresse et un « https:// » au début de l’adresse.

Pourquoi utiliser un certificat SSL/TLS ?

Au départ, les certificats SSL/TLS étaient principalement utilisés par les sites de e-commerce et pour le traitement des données privées. Mais depuis 2014, la confidentialité des données est devenue une priorité pour les moteurs de recherche. Le protocole HTTPS est désormais considéré par Google comme un critère de référencement essentiel.

Désormais, il est fortement recommandé de sécuriser son site avec SSL afin de s’assurer que :

  • Toutes les données transférées soient sécurisées
  • Vos visiteurs aient une expérience de qualité
  • Les moteurs de recherche vous assurent un meilleur référencement

Et ce n’est pas tout, votre certificat SSL est gratuit la première année lorsque vous achetez un nom de domaine Gandi et gratuit à vie lorsque vous hébergez votre site chez Gandi Simple Hosting.

Choisissez un type de certificat SSL

Le type de certificat SSL que vous choisirez dépendra de l’utilisation que vous comptez en faire pour votre site web. Gandi propose 3 solutions SSL, en fonction du niveau de sécurité et de la garantie financière que vous souhaitez :

  • Certificat standard : idéal pour sécuriser une interface administrateur, un espace réservé aux membres, un intranet, un webmail, etc.
  • Certificat pro : ce type de certificat est généralement utilisé pour sécuriser les sites de e-commerce ou une zone de connexion client contenant des données sensibles. En effet, ces certificats offrent également une protection financière en plus de la sécurité.
  • Certificat business : idéal pour sécuriser des gros sites de e-commerce, ou un site qui gère des informations très sensibles. Ces certificats offrent le plus haut niveau de protection actuellement disponible.

Pour en savoir plus sur les différents types de certificats SSL disponibles.

Si vous débutez, nous vous recommandons d’opter pour le certificat gratuit. Il offre le même niveau de sécurité qu’un certificat standard et peut être installé automatiquement sur votre instance de Simple Hosting.

Générez votre certificat SSL

Pour utiliser un certificat SSL gratuit chez Gandi :

  • Accédez à l’interface d’administration de votre Simple Hosting dans votre compte Gandi.
  • Choisissez l’instance où est hébergé votre site.
  • Cliquez sur « Générer un certificat SSL/TLS gratuit ».
  • Acceptez les conditions.
  • Cliquez sur « Générer ».

Le processus de création est alors automatiquement lancé et le protocole HTTPS est disponible pour votre site après une courte durée.

Conclusion : quatre étapes pour créer un site web

La création d’un site web ne doit pas être difficile ou intimidante. Il faut un peu de planification, mais une fois que vous avez décidé de créer un site web, vous pouvez le rendre opérationnel en suivant ces quatre étapes simples :

  1. Concevez et organisez votre site Web
  2. Configurez votre site Web
  3. Choisissez un thème ou un template
  4. Ajoutez un certificat SSL

À partir de là, vous êtes prêt à vendre vos produits, à partager vos idées et à faire connaître vos compétences et votre expérience. En d’autres termes, vous êtes en ligne !

Pour vous accompagner, Gandi a créé le Bootcamp du Web, un programme d’emailing qui vous guide pas à pas. Durant 2 semaines, vous recevez quotidiennement par mail des conseils sur-mesure pour Concevoir, Mettre en ligne, Optimiser, Sécuriser et Promouvoir votre site web :

  • un rythme intense pour arrêter de remettre au lendemain et voir des résultats rapidement – des étapes exhaustives qui vous guident vers un site professionnel et crédible
  • des conseils de pros pour vous aider – des captures écrans et un guidage étape par étape pour vous y retrouver
  • un outil de contact pour obtenir de l’aide à tout moment

Ce programme gratuit est disponible ici : https://www.gandi.net/fr/action/bootcamp